Actualités (2018-2022)

Autour de l'ouvrage de Laurent Joly, La Rafle du Vel d'Hiv, Paris, juillet 1942

Autour de l'ouvrage de Laurent Joly, La Rafle du Vel d'Hiv, Paris, juillet 1942

Lundi 5 décembre 2022 de 14h à 17h - Les Lundis du CRH

Présentation

Les 16 et 17 juillet 1942, 12.884 femmes, enfants et hommes sont arrêtés par la police parisienne. 8.000 d'entre eux sont enfermés dans le Vél'd'Hiv. A partir des archives de la police et de l'administration, l'auteur retrace l'histoire de ces deux jours, restituant le contexte de la politique nazie et de la collaboration d'Etat ainsi que les points de vue des victimes et de leurs tortionnaires.

Le débat sera animé par Dinah Ribard, en présence de l'auteur Laurent Joly (RHISOP), avec la participation d'Isabelle Backouche (RHISOP), Alain Blum (CERCEC) et Vincent Denis (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

En savoir plus sur l'ouvrage

Pour s'inscrire : https://participations.ehess.fr/demandes/__nouvelle__?seminaire=431

 

Lieu

EHESS (Salle AS1_23)
54, boulevard Raspail
75006 Paris

Construire l’église-monument par les textes et les images (Ve-XIIe siècle)

Construire l’église-monument par les textes et les images (Ve-XIIe siècle)

13 et 14 décembre 2022 - Colloque

Présentation

Le projet de recherche E-cclesia. Construire l’église-monument par les textes et les images (Ve-XIIIe s.) piloté par l’Institut ARKAIA à l’Université d’Aix-Marseille réunit plusieurs équipes de recherche en France, dont le CRH. Ce projet a pour objectif l’élaboration intellectuelle, la constitution documentaire et l’analyse historique d’un corpus original de textes et d’images relatifs à l’architecture et au décor des monuments chrétiens en Occident. Mis à disposition en ligne, ce corpus se fonde sur le dépouillement de l’immense masse des textes latins (Ve-XIIIe s.), et sur le recensement des images (sculptures, peintures, enluminures) qui figurent tout ou partie des édifices ecclésiaux. Ce corpus sert de base à une étude historique et philologique des différents vocabulaires et langages présents dans les textes et les images. Il est aussi le point de départ pour la rédaction de synthèses portant sur les types de discours qui, durant cette longue période, concentrent un nombre important de termes sur l’architecture et le décor, mais aussi sur la façon de dire, décrire et commenter l’église chrétienne par les textes et les images, sa genèse et son évolution au fil du temps.

 

Dans le cadre du projet E-CCLESIA, durant ces deux jours, le colloque accueille des communications sur différents types de supports (peintures, mosaïques, reliefs sur ivoire ou métal, livres enluminés etc.) pour observer comment les représentations visuelles et textuelles constituent deux modalités d’un même discours sur l’église dans lequel l’Antiquité tardive et le Moyen Âge n’ont pas envisagé le théologique, le liturgique, le poétique et le matériel comme des catégories séparées.

Ce colloque est organisé par Gaëlle Viard (CPAF/TDMAM-AMU), avec la collaboration d’Andreas Hartman-Virnich (LA3M-AMU), Vincent Debiais (CRH, EHESS), Elsa Marguin-Hamon (École nationale des Chartes) et Anne-Orange Poilpré (Université Paris I Panthéon Sorbonne)

En savoir plus sur le sited'Aix : https://www.cpaf.cnrs.fr/spip.php?article942

En savoir plus sur Carnet Hypothèses : https://ecclesia.hypotheses.org/category/evenements

 

Programme

 

Lieu

MMSH d’Aix-en-Provence
Salle Germaine Tillion
5 Rue Château de l'Horloge
13090 Aix-en-Provence
 

Patrimoines matériels Innovation, expérimentation et résilience

Patrimoines matériels Innovation, expérimentation et résilience

Jeudi 8 décembre de 9h à 13h - Rencontre annuelle du DIM

Présentation

La rencontre annuelle du Domaine d’intérêt majeur (DIM) Patrimoines matériels – innovation, expérimentation et résilience rassemble les membres du réseau francilien qui se consacre à l’étude des matériaux anciens, dont le projet CUIVRAMA, porté par Lise Saussus, post-doctorante au CRH.

Elle a notamment pour objectif de rappeler les différentes modalités d’intervention du DIM, de faire un bilan de la première année et d’annoncer les appels à projet qui seront lancés en 2023.

 

Programme

En visioconférence

08h50

Connexion des participant·es

09h00

Mots de bienvenue des porteurs du DIM PAMIR

Loïc Bertrand, Laurent Romary, Isabelle Rouget, Ariane Thomas, Laurence de Viguerie

09h10

Mots de bienvenue de la Région Île-de-France

A confirmer

09h30

Un an de DIM PAMIR

Loïc Bertrand

09h40

Présentations flash

MAT-PAR – Des matériaux pour se parer : constructions territoriales et réseaux sociaux chez les Magdaléniens du Bassin parisien

Ludovic Mevel

OPTIMART – Microscopie Optique Non Linéaire pour les Matériaux du Patrimoine

Laurianne Robinet

EDEN – À l’est d’Éden – Diversité et diffusion des premiers blés cultivés

Alexia Decaix

CUIVRAMA – Le cuivre et ses alliages dans les ateliers métallurgiques du Moyen Âge : circulation du métal, cycle de vie des objets et gammes de produits

Lise Saussus

10h00

Échanges avec les participant·es

10h10

Présentations flash

MATRICES – Gestes techniques et matières argileuses : de l’imagerie multidimensionnelle des terres à la restitution à haute résolution des traditions céramiques néolithiques

Marzia Gabriele

SPEARTH – Sismomètres de Pierre : quand les Eglises Anciennes nous Racontent les Tremblements de leur Histoire

David Johanny Gomez Diaz

PhotIFAN – Des sciences coloniales au patrimoine africain : cartographier et réévaluer la constellation photographique de l’Institut Français d’Afrique Noire (IFAN)

Julie Cayla

POLIMO – Projet d’Observation aux Limites des Interactions Minéral / Organique à l’échelle cellulaire

Caroline Thaler

MIB-Noires – Méthode d’Interface et de Base de données pour le projet NOIRoeS

Shadé Lao Afolabi

10h35

Échanges avec les participant·es

10h45

Pause

11h00

Présentation des appels à projet 2023

Laurence de Viguerie

11h20

Échanges avec les participant·es

11h40

Conférence – Les données de la recherche à l'Université de Lorraine : une affaire d'équipe

Laëtitia Bracco – Université de Lorraine

12h10

Ateliers et rencontres 2023

Isabelle Rouget

12h20

Projets structurants

  • Référentiel francilien
  • Cartable numérique

12h40

Clôture de la rencontre

12h45

Fin de la rencontre

 

Consignes

Pour s'inscrire : https://pamir-ra2022.sciencesconf.org/resource/page/id/5

  • Inscription obligatoire ici : le lien ne sera diffusé qu'aux personnes inscrites.
  • Le lien de connexion à la journée vous sera transmis le 7 décembre 2022.
  • Pendant la durée de la rencontre, merci de laisser votre micro éteint et de couper votre caméra.
  • Questions lors des moments d'échange avec l'outil "Lever la main" (pour le trouver, cliquez sur "Réactions" dans la barre d'outils du bas) : les animateurs de la réunion ouvriront votre micro pour que vous puissiez poser votre question ou utilisez le chat pour poser votre question : les animateurs de la réunion la liront à l'intervenant concerné.

 

Ville et travail

Ville et travail

Mercredi 7 décembre de 9h à 18h - Atelier doctoral RT9

Présentation

Les doctorant.e.s du Réseau Thématique 9 (Sociologie de l’Urbain et des Territoires) de l'Association Française de Sociologie organisent depuis 2010 un atelier annuel et auto-géré. Cette année, il s’agit d’une journée scientifique sur la thématique du travail abordée dans ses dimensions spatiales et urbaines qui se tiendra à l’occasion de la 4e biennale de sociologie de l’urbain et des territoires du RT 9 de l’AFS, les 7, 8 et 9 décembre 2022.

 

L'édition 2022 de l'atelier doctoral du RT9 portera sur la thématique Ville et Travail. Cette journée scientifique sera l'occasion de traiter la question du travail à travers l'espace urbain, tout en retenant une définition large du concept (travail formel/informel, légal/illégal...). Les travaux présentés au cours de cette journée feront dialoguer les enjeux relatifs à la forme urbaine, à la morphologie produite par les activités économiques, à ceux relatifs aux rapports sociaux. Le travail contribue à façonner l’espace urbain et ses périphéries, son peuplement et ses flux : il a des effets structurants sur les pratiques urbaines. Mais il s’agit également de s’interroger sur la manière dont les travailleurs peuvent à leur tour participer à la production de la ville.

Comité d'organisation : Barzun Céline (CLERSE-Université de Lille), Bernier Eloi (LASUR-École polytechnique fédérale de Lausanne), Gruyer Sophie (CERAPS-Université de Lille), Joffre Pierre (CRH/ CRESPPA-CSU-EHESS), Moreau Camille (CITERES-CoST-Université de Tours), Zerde Anis (CERAPS-Université de Lille).

 

Programme

 

Lieu

Université de Tours
(Salle TA 5e BU)
3 allée des Tanneurs
37041 Tours

Archiver les cultures populaires. Autour des archives Poulaille

Archiver les cultures populaires. Autour des archives Poulaille

14 décembre 2022 - Journée d'études

Présentation

Journée d’études organisée par Constance Barbaresco (EHESS/CRH) et Samia Myers (Université de Strasbourg), soutenue par le Centre de recherches historiques, en partenariat avec la Ville de Cachan, l’Association des Amis Henry Poulaille et le Collectif Maison Raspail.

Cette journée d’études est organisée autour des archives d’Henry Poulaille (1896-1980), écrivain autodidacte issu du milieu ouvrier, chef de file de la Littérature prolétarienne dans les années 1930, mais également animateur de revues, critique littéraire, critique d’art et de cinéma, folkloriste et militant anarchiste. Léguées par Poulaille à la Ville de Cachan en 1975, conservées à la Maison Raspail et entretenues bénévolement par la nouvelle Association des Amis d’Henry Poulaille depuis 1988, ces riches archives, qui font actuellement l’objet d’un travail de sauvegarde mené par un groupe de chercheur·seset un collectif d’habitant·e·sde Cachan (Collectif Maison Raspail), demeurentjusqu’à ce jour peu visibles. Pourtant, les documents rassemblés par Poulaille constituent un fonds exceptionnel : des dossiers et recueils constitués par Poulaille sur l’art, le folklore, la chanson populaire, le mouvement anarcho-syndicaliste, la littérature ainsi que des documents liés à son activité éditoriale. Outre son propre exercice de la littérature, Poulaille s’est intéressé tout au long de sa vie aux pratiques artistiques et symboliques issues des mondespopulaires, notamment en collectant sans relâche tous les documents disponibles sur ce thème. Sa démarche s’inscrit dans un projet de création et de défense d’une « culture prolétarienne » et plus largement populaire indépendante des partis politiques, que Marcel Martinet, écrivain et militant anarchiste, appelait également de ses vœux (1935). Le mouvement de la Littérature Prolétarienne, la création et l’animation du « Musée du soir », un centre culturel prolétarien actif de 1935 à 1939 et la collaboration avec l’ethnologue Arnold Van Gennep autour des arts populaires sont à comprendre dans le cadre de ce projet. Les « archives Poulaille » témoignent donc d’un acte politique singulier, associé à l’idéal d’auto-émancipation du prolétariat et du peuple et mené « sur le terrain de la culture » (Chambarlhac 2002 : 109).

La journée d’études est pensée comme un premier pas vers l’élaboration de nouvelles perspectives de recherches sur les travaux initiés par Poulaille : sur le remarquable ensemble de documents qu’il a constitué, mais aussi sur sa propre pratique de l’écriture « prolétarienne ». Si les travaux universitaires se sont principalement concentrés sur le débat autour de la Littérature prolétarienne des années 1930, au cours duquel Poulaille s’affronte avec les représentants de la littérature populiste et les tenants d’une littérature « réaliste socialiste », validée par le Parti Communiste français, l’intention est ici d’élargir le champ d’investigation à des réflexions sur la signification politique, sociale et culturelle des pratiques d’archivage, qui intéresseront historiens, sociologues, anthropologues et littéraires.

 

Programme

9h Accueil

9h30 – A la découverte des archives Henry Poulaille

- Constance Barbaresco (EHESS/CRH) et Samia Myers (Université de Strasbourg) : Les archives Poulaille, un fonds à explorer

- Thomas Le Roux (CNRS – EHESS/CRH) : Le projet Maison Raspail et les archives Poulaille

- Jean-Paul Morel (Association des Amis d’Henry Poulaille) : Les archives Poulaille à Cachan : historique

10h - Session 1 : Des archives prolétariennes en banlieue

Modérateur : Emmanuel Bellanger (CNRS)

Constance Barbaresco (EHESS/CRH) et Lucy Pradeau (EHESS/CRH) : Faire l’inventaire des archives Poulaille. Méthode, problèmes, perspectives

- Dalila Hellis Caputo (EHESS/CRH) : Le fonds Gauny à Saint-Denis : création, archivage, patrimonialisation des textes d'un ouvrier entre le XIXe et le XXe siècles

20 min de pause - café

11h20 - Session 2 : Poulaille, entre écriture et archivage

Modérateur : Thomas Le Roux (CNRS)

- Alexis Buffet (ILHAM, Université Paris Nanterre) et Jean-Luc Martinet (Alithila, Université de Lille) : De l’archive à la fiction : la fabrique de l’émotion chez Henry Poulaille et Pierre Hamp 

- Samia Myers (Université de Strasbourg) : Autodidaxie, collecte et archivage dans Seul dans la vie à quatorze ans d’Henry Poulaille

12h 20 : Visites des archives

13h : Repas

Reprise 14h

Session 3 : De l’archivage de la musique aux pratiques artistiques 

Modératrice : Sarah Al-Matary (Université Lumière-Lyon II)

- Dinah Ribard (EHESS/CRH) et Marion Carel (EHESS/CRAL) : Sur l’action d’archiver des chants 

- Thomas Henry (Documentation de Radio France) : Autour de Charles Wolff et Henry Poulaille

- Isabelle Casier (aka Pollyanna, artiste) : Adieu, Misère ! Une proposition de création musicale autour des chants de travail

15h 40 pause

16h - Session 4 : Les archives de Poulaille, pour quelles histoires littéraires ?

Modérateur : Nicolas Hatzfeld (Université d’Évry)

- Judith Lyon-Caen (EHESS/CRH) : Autour des dossiers Balzac

- Éliane Le Port (Université d’Évry) : Autour de Georges Navel

- Samon Takahashi (artiste) : Henry Poulaille / Albert Soulillou : correspondance et correspondances

17h30

Discussion générale

- Mot de conclusion par Laetitia Boutrais (adjointe à la Culture de la Ville de Cachan)

Pot 18h

 

Lieu

Hôtel de Ville de Cachan, dans la salle du Patio (rez-de-chaussée).

Square de la Libération, 94230 Cachan.

Transport : RER B, gare Arcueil-Cachan.

 

Contact

constance.barbaresco@gmail.com

samia.myers@ehess.fr

Le patrimoine industriel et ses reconversions face aux enjeux contemporains

Le patrimoine industriel et ses reconversions face aux enjeux contemporains

2 et 3 décembre 2022 - Journées d'études du CILAC

Présentation

Institué en 2011, le Prix Jeune chercheur.euse en patrimoine industriel, scientifique et technique est un encouragement à la recherche, à la valorisation et à la prise d’initiatives innovantes dans le domaine du patrimoine industriel, tangible et intangible. Il a pour vocation de rendre compte de la vitalité de l’enseignement et de la recherche, théorique et appliquée, dans le vaste champ du patrimoine industriel, scientifique et technique.

Il s’adresse donc aux étudiants dans les domaines des sciences humaines et sociales, des sciences de l’ingénieur, de l’architecture, de l’urbanisme et des arts plastiques, de niveau Master 1 et 2 et Doctorat.

Ce prix vise à promouvoir des travaux universitaires innovants dans le domaine du patrimoine industriel, par leur méthodologie, leur objet, leur mise en œuvre et/ou leur forme finale, en cours ou récemment achevés.

Il bénéficie  du soutien de la Société d'encouragement pour l'industrie nationale.

Entrée libre sur inscription à cilac@cilac.com

Programme

Vendredi 2 décembre

9 h Accueil

9h15  Ouverture      

  • Olivier Oudar, vice-président CFVU (Université Sorbonne Paris-Nord)

  • Françoise Palleau, directrice de l’UR PLEIADE (Université Sorbonne Paris Nord)

  • Florence Hachez-Leroy, présidente du CILAC

9h40 -  10h     Propos Introductifs

  • Florence Hachez-Leroy, Le prix CILAC, 10e édition

  • Jean-Bernard Cremnitzer, architecte DPLG, La thématique de la reconversion

 

10h Conférence introductive – Alexandre Chemetoff, urbaniste-paysagiste-architecte

Pause

10h 45-12h     Table ronde – "L’Illustration dans ses territoires"

  • Antoine Furio, Service du patrimoine culturel du département de Seine-Saint-Denis, La pratique de la reconversion en Seine-Saint-Denis : de l’outil économique au marketing territorial

  • Bénédicte Penn, , Cheffe de service archives communales, ville de Bobigny, associée à l’UR Pléiade, Université Sorbonne Paris-Nord, Petite fresque : l’imprimerie de L’Illustration au fil du temps

  • Marc César, UR Pléiade, Université Sorbonne Paris-Nord, La trop longue reconversion de l'imprimerie de L'Illustration

  • Boris Lebeau, UR Pléiade, Université Sorbonne Paris-Nord, L'illustration d'une greffe universitaire en banlieue

12h30-13h30  Déjeuner (salle du conseil)

13h30-15h00  Session 1 – acteurs et outils de la reconversion face aux enjeux contemporains

  • Maisons et Cités, La reconversion de l’habitat ouvrier du bassin minier Nord/Pas Calais

  • Gilles Poux, Maire de La Courneuve, Le patrimoine industriel courneuvien

  • Anna Cremnitzer-Chassaing, Fabrique de la Ville, Les Magasins Généraux du Havre : une réhabilitation sur une copropriété

  • Établissement Public Foncier Grand Est (sous réserve)

15h00-15h20 Pause

15h20 - Conférence conclusive de la journée – Philippe Prost, architecte et urbaniste, professeur à l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville

 

16h30 : Visite de l’Université Présentation du fonds de la revue L’Illustration

 

Samedi 3 décembre

9h-10h20        Session 2 – Regards d’architectes

  • Patrick Rubin, La médiathèque de Brest

  • Jo Kamar, Agence Kapaa, La reconversion de l'usine de Rombas (Moselle)

  • Jean-Marc Pitet, architecte du patrimoine, agence ABDPA, Un ancien atelier des tabacs, à Riom, converti en atelier de maroquinerie pour Hermès

  • Sandra Badji, La reconversion des chantiers navals de Nantes [par visio conférence]

Pause

10h30-12h00  Session 3 – La deuxième vie du patrimoine industriel      

  • Nicolas Offenstadt, IHMC Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Le monde des urbex

  • Camille Mortelette, CNRS / ENSA Grenoble -UMR Ambiances Architectures Urbanités, Des sites miniers entre protection patrimoniale et reconversion culturelle

  • François Bost, Université de Reims Champagne-Ardenne, La réindustrialisation

12h-13h        Déjeuner (salle du conseil)

13h-14h00      Paroles des lauréats, 10 ans après

14h00-17h      Prix CILAC Jeunes chercheurs et chercheuses – Auditions – Présentation du prix par Marie-Françoise Gribet, vice-présidente du CILAC

  • 14:05 – Axelle Waselinck, ENSAP Lille, Un bloc-fenêtre, une économie de temps

  • 14:30 – Julien Maion, Université Panthéon-Sorbonne, Patrimonialiser la désindustrialisation ? Enjeux de mémoires et d’identité au cœur de la mutation des paysages post-industriels

  • 14:55 – Félix Halluin, Université d’Artois, La Tuilerie Briqueterie & Céramique de Râches, un trésor du patrimoine industriel du pays de Pévèle

  • 15:20 – Ana Pia Recavarren, Université Panthéon-Sorbonne, Récupération, valorisation et réappropriation communautaire du patrimoine industriel de Sierras Bayas (Argentine) : le cas de « La Calera 1888 »

  • 15:45 – Éric Bouba Deudjambé, EHESS, Le Patrimoine industriel au Tchad. Enjeux et perspectives d’une patrimonialisation des collections et bâtiments industriels, 1900-1979

16:30 – Délibérations suivies de l’annonce des résultats

 

Comité scientifique 

  • Anne-Céline Callens, Université Jean Monnet

  • Marc César, Université Sorbonne Paris-Nord

  • Jean-Bernard Cremnitzer, architecte DPLG, professeur honoraire ENSA Normandie

  • Antoire Furio, Service du patrimoine culturel du département de Seine-Saint-Denis

  • Marie-Françoise Gribet, Professeur honoraire des universités, IFU

  • Florence Hachez-Leroy, Université d’Artois, Présidente du CILAC

  • Jean-Louis Kerouanton, Nantes Université

  • Boris Lebeau, Université Sorbonne Paris-Nord

  • Arthur Mettetal, Docteur en histoire

  • Elise Pagel-Prévoteau, Architecte du patrimoine

  • Paul Smith, docteur en histoire, secrétaire général du CILAC

Lieu

Université Sorbonne Paris-Nord
Campus de Bobigny
Amphi Arendt
1, rue de Chablis
93000 Bobigny

 

Nobles dames et histoire des émotions

Nobles dames et histoire des émotions

Date limite de dépôt : 15 février 2023 - Appel à communication

Présentation

Longtemps assimilée à l’histoire des mentalités, la question de l’étude des émotions commence depuis quelques années à connaître sa propre évolution. Elle se concentre sur l’articulation entre codes socioculturels, conjonctures et individualités.
Pouvant souvent mener à la spéculation, l’histoire des émotions est à écrire avec prudence, nonobstant, elle permet d’apporter un éclairage nouveau sur les actions des acteurs du passé. Les émotions mises en scènes dans les textes, tels que les traités, les chroniques ainsi que dans les romans et dans l’iconographie, sont autant de témoins des préoccupations du temps. Cependant, il s’agit bien là de textes et d’images travaillés. Même les correspondances, associées à une forme d’intimité, sont souvent codifiées, destinées à être reçues et lues dans des contextes bien particuliers qu’il ne faut pas négliger. Mais, cela signifie-t-il qu’il est impossible de déceler l’émotion dans une source historique ? La mise en relation de différents facteurs offre des clefs de compréhension, au-delà de ce que les individus veulent bien laisser entendre. De plus, la prise en compte des réseaux, de l’agentivité, de la corporalité, de la gestuelle, des espaces ou de l’iconographie permettent de déceler le sentiment dissimulé sous les normes des sources qui nous sont parvenues.
Dans cet atelier sur l’histoire des émotions, organisé par Julie Ozcan (RHISOP), Clara Kalogerakis (Université de Lille) et Matthieu Mensch (Université de Strasbourg), nous nous intéresserons, sur différentes périodes historiques, à la question des sources produites par les femmes occupant des rangs sociaux élevés, afin de comprendre les enjeux de méthode qui existent quand on travaille sur les femmes nobles et leurs émotions.


Plan provisoire

Introduction : Clara Kalogérakis (Hist. Méd.), Julie Özcan (Hist. Mod.),
Matthieu Mensch (Hist. Cont.)

14h : Histoire médiévale
15h : Pause
15h30 : Histoire moderne
16h30 : Pause
17h : Histoire contemporaine
18h : Fin de l’atelier

 

Calendrier et modalités de soumission

Si vous êtes souhaité.e.s présenter un article, une source, vos travaux, dans une durée de 15 à 20 min, veuillez écrire à clara.kalogerakis@gmail.com, mensch@unistra.fr ou à julie.ozcan@hotmail.fr.

Cet atelier est ouvert au masterisant.e.s et doctorant.e.s. La participation au débat est libre. Les présentations doivent être en français. La date de clôture pour proposer vos communications est le 15 février 2023.
 


 

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Archiver les cultures populaires

Journée(s) d'étude - Mercredi 14 décembre 2022 - 09:00PrésentationJournée d’études organisée par Constance Barbaresco (EHESS/CRH) et Samia Myers (Université de Strasbourg), soutenue par le Centre de recherches historiques (CRH), en partenariat avec la Ville de Cachan, l’Association des Amis Henr (...)(...)

Lire la suite

Les Lundis du CRH, autour de l'ouvrage de Laurent Joly, La Rafle du Vel d'Hiv. Paris, juillet 1942

Débat - Lundi 5 décembre 2022 - 14:00Les 16 et 17 juillet 1942, 12.884 femmes, enfants et hommes sont arrêtés par la police parisienne. 8.000 d'entre eux sont enfermés dans le Vél'd'Hiv. A partir des archives de la police et de l'administration, l'auteur retrace l'histoire de ces deux jours, res (...)(...)

Lire la suite

Repensar la ciudad iberoamericana. Construir el pasado y diseñar el futuro

Rencontres scientifiques - Mardi 22 novembre 2022 - 09:00L'Association ibéro-américaine d'histoire urbaine (AIHU), par l'intermédiaire du Comité d'organisation du IIIe Congrès ibéro-américain d'histoire urbaine, réunit des chercheurs et des universitaires qui contribuent au développement de l'ét (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :

Raphaël Morera
Dinah Ribard

Dernière modification :
30/11/2022