Composition du CRH |

Membres statutaires

Philippe Minard

Directeur d'études EHESS
Professeur des universités
Institution(s) de rattachement : Université Paris 8
Equipe(s) : GrHEco
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
GRHECO(Bureau B 04-08)
54, boulevard Raspail
75006 Paris

philippe.minard (a) ens.fr

01 49 54 20 13

Responsabilités scientifiques et éditoriales

  • Secrétaire de Rédaction de la Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine (éd. Belin)

  • Secrétaire général de la Société d'Histoire Moderne et Contemporaine

  • Membre du comité de rédaction des Annales Historiques de la Révolution Française

  • Membre du comité de rédaction de European History Quarterly (Sage Publications, UK)

  • Membre du comité scientifique de la Revue française de socio-économie (éd. La Découverte)

  • Membre du Comité directeur de l'Association Française d'Histoire Économique

  • Membre du Comité Exécutif International de l’International Economic History Association

  • Membre du bureau directeur du Center for the History of Innovation and Creativity (CHIC), University of Warwick (UK)

  • Membre du Book Advisory Panel de la liste électronique H-France

  • Membre du jury 2009 de la Fondation Thiers

  • Membre du Comité pour l'Histoire Economique et Financière de la France (depuis 2010)

  • Co-directeur du laboratoire IDHE, UMR 8533- CNRS

Enseignements 2017-2018

Publications

Monographies

  • 1- Philippe Minard, Typographes des Lumières, Seyssel, Champ Vallon, 1989, 300 p.

  • 2- Philippe Minard, La fortune du colbertisme. Etat et industrie dans la France des Lumières, Paris, Fayard, 1998, 506 p.

  • 3- Philippe Minard,Les règles du marché : normes et institutions économiques en France et en Angleterre dans le long XVIIIe siècle, Paris, éditions La Découverte, 356 p., à paraître

Edition de colloques, direction d’ouvrages et numéros spéciaux de revues

  • 4- Gérard Gayot, Jean-Pierre Hirsch, avec la collaboration de Nadine Malle-Grain et Philippe Minard (éditeurs), La Révolution française et le développement du capitalisme (actes du colloque de Lille, 1987), Villeneuve d’Ascq, Revue du Nord, Hors Série Histoire n° 5, 1989.

  • 5- Gérard Béaur, Philippe Minard (éd.), Atlas de la Révolution française, volume 10 : L'économie, Paris, Editions de l'EHESS, 1997, 125 p. (co-direction, et rédaction de plusieurs chapitres)

  • 6- Gérard Gayot, Philippe Minard (éd.), Les ouvriers qualifiés de l’industrie, XVIe-XXe siècles. Formation, emploi, migrations, (actes du colloque de Roubaix, 1997), Villeneuve d’Ascq, Collection Hors Série de la Revue du Nord, 2001 (édition, présentation)

  • 7- Philippe Minard (éd.), Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 48-2/3, avril-septembre 2001, numéro spécial : "Les territoires de l’économie (XVe-XIXe siècles)". (édition et introduction)

  • 8- Philippe Minard et alii (éd.), La France, malade du corporatisme ? XVIIIe-XXe siècles, Paris, Belin, 2004 (direction, et rédaction de plusieurs chapitres).

  • 9- Philippe Minard, Denis Woronoff (éd.), L’argent des campagnes. Echanges, monnaie, crédit dans la France rurale d’Ancien Régime, Paris, Comité pour l'Histoire Économique et Financière de la France, 2003 (édition et introduction)

  • 10- Dominique Margairaz, Philippe Minard (éd.), Revue de synthèse, numéro spécial : "Le marché dans son histoire ”, tome 127, 2006/2.

  • 11- Jean-Pierre Jessenne, avec Gérard Gayot, Philippe Minard et alii (éd.), Vers un ordre bourgeois ? Révolution française et changement social, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007.

  • 12- Caroline Douki, Philippe Minard (éd.), Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 54-4 bis, supplément 2007 : « Histoire globale, histoires connectées : un changement d’échelle historiographique ? ». 

  • 13- Dominique Margairaz, Philippe Minard (éd.), L’information économique. XVIe-XIXe siècle, Paris, Comité pour l'Histoire Économique et Financière de la France, 2008.

  • 14- Christian Chavagneux, Philippe Minard (éd.), « Qu’est-ce que l’économie de marché ? », L’Économie politique, n° 37, janvier 2008.

  • 15- Dominique Margairaz, Philippe Minard (éd.), « Les temps composés de l’économie », n° spécial des Annales historiques de la Révolution française, n° 352, avril-juin 2008.

  • 16- Vincent Milliot, Philippe Minard et Michel Porret (éd.), La grande chevauchée. Faire de l'histoire avec Daniel Roche, Genève, Droz, 2011.

  • 17- Corine Maitte, Philippe Minard et Matthieu de Oliveira (éd.), La gloire de l’industrie. Faire de l’histoire avec Gérard Gayot, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012.

  • 18- Philippe Minard (éd.), Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 59-4 bis, supplément 2012 : « Regards sur l’histoire intellectuelle »

  • 19- Philippe Minard (éd.), Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 62-4 bis, supplément 2015 : « Économie et politique de l’ « accès ouvert » : les revues à l’âge numérique ».

  • 20- Gérard Klotz, Philippe Minard et Arnaud Orain (éd.), Les voies de la richesse ? La physiocratie en question, 1760-1850, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017.

  • 21- Philippe Minard (éd.), Les pendus de Londres. Crime et société civile au XVIIIe siècle.Peter Linebaugh, trad. Frédéric Cotton et Elsa Quéré, coédition Collectif des Métiers de l’Édition/Lux Éditeur (diff. Harmonia Mundi), 2018, 648 p.

     

  • 22- Christian Bessy, Michel Margairaz et Philippe Minard (éd.), Biens communs et partages publics (XVIIe-XXIe siècles), Paris, Vendémaire, à paraître.

Articles dans des revues à comité de lecture, et chapitres d’ouvrages

  • 1- "Les mots et les choses de l'économie. Essai de synthèse des discussions du colloque", in Gérard Gayot, Jean-Pierre Hirsch (éd.), La Révolution française et le développement du capitalisme (actes du colloque de Lille, 1987), Hors série n°5 de la Revue du Nord, Lille, 1989, p. 425-435.

  • 2- "Travail et travailleurs dans les imprimeries sous la Révolution : permanences et mutations", in Livre et Révolution, Mélanges de la Bibliothèque de la Sorbonne, vol. 9, (actes du colloque  C.N.R.S. de mai 1987), Paris, 1989, p. 47-62.

  • 3- "Agitation in the Work Force", in Robert Darnton, Daniel Roche (ed.), Revolution in Print: The Press in France, 1775-1800, Berkeley, University  of California Press, 1989, p.107-123.

  • 4- "Identité corporative et dignité ouvrière : le cas des typogaphes parisiens", in Michel Vovelle (éd.), Paris et la Révolution (actes du colloque de la Sorbonne, 1989), Paris, Publications de la Sorbonne, 1990, p. 23-34.

  • 5- "L'espace français, XVIII-XIXe siècles", Revue de Synthèse, t. 111, 1990/4, p. 485-503

  • 6- "La Révolution française : un moment économique (À propos du colloque La Révolution française et le développement du capitalisme) ", in Michel Vovelle (éd.), Recherches sur la Révolution, Paris, IHRF-CNRS/La Découverte, 1991, p. 349-357.

  • 7- "La fin de l'inspection des manufactures: premières hypothèses sur le dérèglement d'une institution du Commerce", in Comité pour l'histoire économique et financière de la France, État, finances et économie pendant la Révolution (actes du colloque de Bercy, octobre 1989), Paris, Imprimerie Nationale, 1991, p. 295-304.

  • 8- "Un libéralisme en débat: notes sur l'inspection des manufactures et le systême intermédiaire de Necker (1778-79)",  Histoire, Economie et Société, 1993-1, p. 7-16.

  • 9- "L'inspection des manufactures  et la réglementation industrielle à la fin du XVIIIème siècle", in Alain Plessis (éd.), Naissance des libertés économiques : la loi Le Chapelier et le décret d'Allarde, Paris, Institut d'Histoire de l'Industrie, 1993, p. 49-62.

  • 10-"Normes et certifications des qualités : les règles du jeu manufacturier au XVIIIe siècle", in Bretagnes. Art, négoce et société de l'antiquité à nos jours. Mélanges Jean Tanguy, Brest, Université de Bretagne Occidentale/association des amis de J. Tanguy, 1996, p.173-192.

  • 11-"Les savants et l'expertise manufacturière au XVIIIe siècle", in Eric Brian et Christine Demeulenaere-Douyere (éd.), Histoire et mémoire de l'Académie des sciences. Guide de recherches, Paris, TEC & DOC Lavoisier, 1996, p. 311-318.

  • 12- "Les inspecteurs des manufactures au travail : une pratique administrative de terrain", in  L'Administration des finances sous l'Ancien Régime, Paris, Comité pour l'histoire économique et financière de la France, 1997, p. 377-384.

  • 13- "Le corporazioni e il mondo del lavoro", in Valerio Castronovo (a cura di), Storia dell'economia mondiale, vol. 2 : Dalle scoperte geografiche alla crescita degli scambi, Rome/Bari, Editori Laterza, 1997, p. 399-413.

  • 14- « Corporation et communauté de métier », in Michel Delon (éd.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, PUF, 1997, p. 263-267.

  • 15- "L'oeil et la main de l'Etat. Les missions des inspecteurs des manufactures dans la France du XVIIIe siècle", Quaderni Fiorentini per la storia del pensiero giuridico moderno, n° 26, 1997, p. 85-137.

  • 16-  “ L'inspection des manufactures en France, de Colbert à la Révolution ”,  (“ Thèses ”), Annales Historiques de la Révolution Française, n° 309, juillet-septembre 1997, p. 483-491.

  • 17- "Une 'préhistoire' de l'inspection du travail : les formes d'intervention de l'État dans l'industrie, de l'Ancien Régime aux lois de 1841-1874", in Jean-Louis Robert (éditeur), Inspecteurs et inspection du travail, XIXe-XXe siècles, Paris, La Documentation française/Ministère de l’emploi et de la solidarité, 1998, p. 20-33.

  • 18- avec Jean-Pierre Hirsch, "Laissez-nous faire et protégez-nous beaucoup: Pour une histoire des pratiques institutionnelles dans l'industrie française, XVIIIe-XIXe siècles",  in Louis Bergeron, Patrice Bourdelais (éd.), La France n’est-elle pas douée pour l'industrie?,  Paris, Belin, 1998, p. 135-158.

  • 19- "Les communautés de métier en France au XVIIIe siècle : une analyse en termes de régulation institutionnelle", in S. R. Epstein, H. G. haupt, C. Poni, H. Soly (ed.), Guilds, Economy and Society. Proceedings Twelfth International Economic History Congress, Madrid, Fundacion Fomento de la Historia Economica, 1998, p. 109-120.

  • 20- "Contrôle économique et normes de production dans la France des Lumières", in S. Cavaciocchi (éd.), Potere economico e potere politico tra realita e teoria, secc. XIII-XVIII. Settimana del'istituto F. Datini, Florence, Le Monnier, 1999, p. 641-651.

  • 21- "La révolution des objets. Une aventure humaine du XVIIIe siècle", Critique, n° 632-633 : n° spécial « L’envers de l’Histoire », janvier-février 2000, p. 64-73.

  • 22- "Volonté de savoir et emprise d'État", Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 133, juin 2000, p. 62-71.

  • 23- "Colbertism continued ? The inspectorate of manufactures and strategies of exchange in eighteenth-century France", French Historical Studies, 23-3, summer 2000 : numéro spécial "Rethinking Economic History", p. 445-464.

  • 24- “ État et économie en France après la Révolution : quel libéralisme ? ”, in Michel Biard (éd.), Terminée la révolution… ?, Calais, Amis du Vieux Calais, 2002, p. 203-212.

  • 25- “ Die Zünfte in Frankreich am Ende des 18. Jahrhunderts : Analyse ihrer Abschaffung”, Heinz-Gerhard haupt (éd.), Das Ende der Zünfte : eine Europaïscher Vergleich, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2002, p. 181-196.

  • 26- “ Réputation, normes et qualité dans l’industrie textile française au XVIIIe siècle ”, in Alessandro Stanziani (éd.), La qualité des produits en France, XVIIIe-XXe siècles, Paris, Belin, 2003, p. 69-92.

  • 27- “ Les béquilles de la confiance dans le secteur textile au XVIIIe siècle ”, in Christian Thuderoz, Vincent Mangematin (éd.), Des mondes de confiance. Un concept à l’épreuve de la réalité sociale, Paris, CNRS Éditions, 2004, p. 219-233 (version révisée du précédent).

  • 28- « Les corporations en France : métiers et institutions », in Steven L. Kaplan, Philippe Minard (éd.), La France, malade du corporatisme ? XVIIIe-XXe siècles, Paris, Belin, 2004, p. 39-51 (traduction en allemand : «  Der Korporatismus, Ideen und Praktiken: Die Streitpunkte einer Dauerdebatte  », Trivium [En ligne], 21 | 2016. URL : http://trivium.revues.org/5306)

  • 29- « Le métier sans institution : les lois d’Allarde et Le Chapelier de 1791 et leur impact au début du XIXe siècle », in Steven L. Kaplan, Philippe Minard (éd.), La France, malade du corporatisme ? XVIIIe-XXe siècles, Paris, Belin, 2004, p. 81-96.

  • 30- avec Dominique Margairaz, « Le marché dans son histoire », Revue de synthèse, tome 127, 2006/2, p. 241-252.

  • 31- « Lectures Trans-Manche (sur la réception d’Eric Hobsbawm en France) », Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 53-4 bis, supplément 2006, p. 5-12.

  • 32-« Les formes de régulation du travail en France et en Angleterre au XVIIIe siècle : une enquête en cours », Les Cahiers de Framespa[En ligne], 2 | 2006 : http://framespa.revues.org/docannexe/image/59/img-1.png

  • 33- “Trade without institution ? French debates about restoring guilds at the start of the Nineteenth Century”, in Ian Gadd, Patrick Wallis (ed.), Guilds and Association in Europe, 1200-1900, London, Institute of Historical Research, 2007, p. 83-100.

  • 34- « France ‘colbertiste’ versus Angleterre ‘libérale’ ? Un mythe du XVIIIe siècle », in Jean-Philippe Genet, François-Joseph Ruggiu (éd.), Les idées passent-elles la Manche ? Savoirs, représentations, pratiques, France-Angleterre, Xe-XXe siècles, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2007, p. 197-210.

  • 35-« Le retour de Ned Ludd. Le luddisme et ses représentations », Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 54-1, janvier-mars 2007, p. 242-257.

  • 36- « L’inspection des draps du West Riding of Yorkshire, ou le jeu des normes au XVIIIe siècle », in Gérard Béaur, Hubert Bonin, Claire Lemercier (éd.), Fraude, contrefaçon, et contrebande de l’Antiquité à nos jours, Genève, Droz, 2007, p. 621-638.

  • 37- « Corporations », in Alessandro Stanziani (éd .), Dictionnaire historique de l’économie-droit, XVIIIe-XXe siècles, Paris, LGDJ, 2007, p. 103-114.

  • 38- « L’héritage historiographique » in Jean-Pierre Jessenne et alii (éd.), Vers un ordre bourgeois ? Révolution française et changement social, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 21-38.

  • 39- avec Caroline Douki, « Histoire globale, histoires connectées : un changement d’échelle historiographique ? », Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 54-4 bis, supplément 2007, p. 7-22.

  • (English Version : « Global History, Connected Histories: A Shift of Historiographical Scale? »

  •  http://www.cairn-int.info/article-E_RHMC_545_0007--global-history-connected-histories.htm)

  • 40- avec Caroline Douki, « Pour un changement d’échelle historiographique », in Laurent TESTOT (éd.), Histoire globale. Un autre regard sur le monde, Auxerre, éditions Sciences Humaines, 2008, p. 161-176 (version révisée du précédent)

  • 41- « La statistique industrielle en Angleterre : position du problème », in Dominique Margairaz, Philippe Minard (éd.), L’information économique. XVIe-XIXe siècles, Paris, Comité pour l'Histoire Économique et Financière de la France, 2008, p. 227-239.

  • 42- Avec Dominique Margairaz, « Marché des subsistances et économie morale : ce que ‘taxer’ veut dire »,Annales Historiques de la Révolution Française, n° 352, avril-juin 2008, p. 53-100.

  • 43 - « Du charbon et des plantations », dans Kenneth Pomeranz, La force de l’empire. Révolution industrielle et écologie, ou pourquoi l’Angleterre a fait mieux que la Chine, (présenté par Ph. Minard), Alforville, éditions è®e, 2009, p. 7-32.

  • 44 - « Norme, istituzioni e regolazione dell’economia. Nuovi approcci del mercato in Francia, secoli XVIII-XIX», Studi storici, n° spécial : « La storia economica delle società dell’Europa preindustriale», 50-3, luglio-settembre 2009, p. 695-716.

  • 45- « La ‘réforme‘ en France et en Angleterre au XVIIIe siècle », Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 56-4 bis, supplément 2009, p. 5-13.

  • 46- « Postface à l’édition française : les hectares fantômes ou les vertus de l’histoire globale », dans Kenneth Pomeranz, Une grande divergence. La Chine, l’Europe et la construction de l’économie mondiale, Paris, Albin Michel, 2010, p. 495-498.

  • 47- « Révolution industrielle et divergence Orient-Occident. Une approche d’histoire globale », Revue de synthèse, t. 131, n° 3, août 2010, p. 455-464.

  • 48- « Le bureau d’essai de Birmingham, ou la fabrique de la réputation au XVIIIe siècle », Annales. Histoire et Sciences Sociales, 65/5, septembre-octobre 2010, p. 1117-1146.

  • 49- « Facing uncertainty : Markets, norms and conventions in the eighteenth century », in Perry Gauci (dir.), Regulating the British Economy 1660-1850, Aldershot, Ashgate, 2011, p. 177-194.   

  • 50- « L’histoire sociale en héritage », in Vincent Milliot, Philippe Minard et Michel Porret (éd.), La grande chevauchée. Faire de l'histoire avec Daniel Roche, Genève, Droz, 2011, p. 21-32.

  • 51-« L’Atlantique reconnecté ? », Annales Historiques de la Révolution Française, n° 363, janvier-mars 2011, p. 159-166.

  • 52- « Micro-economics of quality and social construction of the market : disputes among the London leather trades during the eighteenth century », Historical Social Research-Historische Sozialforschung, 36-4 (n° 138), 2011, p. 150-168.

  • 53- avec Didier Terrier et Corine Maitte, « L’histoire du commerce et de l’industrie à l’époque moderne : entre héritage assumé et pistes nouvelles », in Jean-Claude Daumas (éd.), L’Histoire économique en mouvement, entre héritages et renouvellements, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2012,  p. 99-124.

  • 54- avec Patrick Fridenson, « La relation de travail : introduction », in Jean-Claude Daumas (éd.), Faire de l’histoire économique aujourd’hui, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2013, p. 241-245 (édition du dossier « La relation de travail », p. 241-316).

  • 55- « Les dures lois de la chasse », in Edward P. Thompson, La guerre des forêts. Luttes sociales dans l’Angleterre du XVIIIe siècle, édité et présenté par Philippe Minard, Paris, La Découverte, 2014, p.127-182.

  • 56- «  Le mythe du colbertisme dans l’histoire de France », French History and Civilisation: Papers from the George Rudé Seminar, vol. 6, 2015, p. 117-132 (publication en ligne. http://www.h-france.net/rude/rudepapers.html)

  • 57- « Les revues à l’âge numérique : au péril de l’idéologie », Philippe Minard (éd.), Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, 62-4 bis, supplément 2015, p. 8-21.

  • 58- « Hobsbawm et Braudel : les passeurs de frontières », Le Mouvement social, n° 259, avril-juin 2017, p. 3-12.

  • 59- « Après la propriété (sur le retour des biens communs) », Le Grief. Revue des mondes du droit, n° 4, 2017, p. 141-148.

  • 60- « La physiocratie vouée aux gémonies », in Gérard Klotz, PhilippeMinard et Arnaud Orain (éd.), Les voies de la richesse ? La physiocratie en question, 1760-1850, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017, p. 7-39.

  • 61- « La mise en cause du colbertisme : aller au-delà des apparences », in Patrick Fridenson (éd.), Concurrence et marchés, Paris, CHEFF, sous presse (32 pages)

  • 62- « Vertrauensproduktion : Märkte, Normen und Konventionen im 18. Jahrhundert », in Jakob Vogel, Robert Salais (Hg.), Konventionen und Normen der Produktqualität, Springer, sous presse (54 pages)

  • 63- «  La redécouverte des communs. Histoire et économie politique des régimes de propriété » in Christian Bessy, Michel Margairaz et PhilippeMinard (éd.), Biens communs et partages publics (XVIIe-XXIe siècles), Paris, Vendémaire, à paraître

Autres publications scientifiques et notes critiques

  • 64 - "La France dans son Histoire : sur l'Histoire de la France sous la direction d'A. Burguière et J. Revel", Bulletin de la Société d'Histoire Moderne et Contemporaine, 1er trimestre 1991, p. 7-17.

  • 65 - “ État et économie en France après la Révolution ”, Historiens & Géographes, n° 380, octobre 2002, p. 1195-1202 (dossier “ Où va l’histoire économique ”, 2ème partie).

  • 66 - “ Les recherches récentes en histoire économique de la France : l’époque moderne (XVIe-XVIIIe s.) ”, Historiens & Géographes, n° 378, mai 2002, p. 149-164 (dossier “ Où va l’histoire économique ”, 1ère partie).

  • 67 - « Face au détournement de l’histoire : à propos de Jack Goody, The Theft of History », Revue internationale des livres et des idées, n° 1, septembre-octobre 2007, p. 53-55.

  • 68 - « Économie de marché et État en France : mythes et légendes du colbertisme », L’Économie politique, n° 37, janvier 2008, p. 77-93.

  • 69 - « Le crédit des pauvres », compte rendu de Laurence Fontaine, L’Économie morale. Pauvreté, crédit et confiance dans l’Europe préindustrielle, Paris, Gallimard, 2008, sur le site www.laviedesidees.fr, 4 mai 2009

  • 70 - « “À bas les mécaniques ! ” : du luddisme et de ses interprétation : à propos de François Jarrige, Au temps des “tueuses de bras”. Les bris de machines à l’aube de l’ère industrielle», sur le site de la Revue internationale des livres et des idées, mai 2010 :

  • 71 - « Pour l’histoire connectée », compte rendu de Romain Bertand, L’Histoire à parts égales, Paris, Seuil, 2011, www.laviedesidees.fr, 4 avril 2012 (version anglaise: “Dutchmen and Javanese : Connected History”, www.booksandideas.net, 19 mai). Texte repris dans Philippe Minard, “Hollandais et Javanais, histoire d’une rencontre incertaine”, in Patrick Boucheron, Nicolas Delalande (éd.), Pour une histoire-monde, Paris, PUF, 2013, p. 71-80.

  • 72 - « La traite des noirs au XVIIIe siècle. Le témoignage d’un négrier »,Historiens & Géographes, n° 438, mai-juin 2017, p. 108-112 (dossier “Histoire du travail”).

Recueils de documents

  • René Grevet, Philippe Minard, La France moderne par les sources, tome 1 : 1498-1652, Paris, Hachette, "Les Fondamentaux", 1998.

  • Jean-Pierre Jessenne, Philippe Minard, La France moderne par les sources, tome 2 : 1653-1789, Paris, Hachette, "Les Fondamentaux", 1999.

Valorisation de la recherche, parutions depuis 2008

  • « Pourquoi l’État intervient ? », Constructif, n° 20, juin 2008, p. 63-65.

  • «  Aux origines de la valeur travail », Entreprise romande, n° 3049, 18 décembre 2009

  • « Révolution industrielle : pourquoi l’Angleterre plutôt que la Chine », Alternatives économiques, n° 292, juin 2010

  • «  Comment l’Occident a fait la différence », Sciences humaines, Hors Série spécial n° 11, mai-juin 2010

  • « Marx ou la gloire du travailleur », L’Histoire, n° 368, octobre 2011 : dossier « Le travail : de la Bible aux 35 heures ».

  • « Guide Classiques : Les Bandits, d’Eric Hobsbawm », L’Histoire, n° 383, janvier 2013

  • « Globale, connectée ou transnationale : les échelles de l’histoire », Esprit, n° 400, décembre 2013, p. 20-32.

  • « Edward P. Thompson, l’historien rebelle » , Sciences humaines, n° 261, juillet 2014

  • « Edward P. Thompson, historien radical », Revue du projet, n° 57, mai 2016, p. 44-45.

  • Interventions régulières sur France-Culture (« les lundis de l’histoire » et « La fabrique de l’histoire »).

  • Animation de tables rondes chaque année aux Rendez-Vous de l’Histoire de Blois.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS (...)(...)

Lire la suite

Ce que les artistes font à l'histoire

Journée(s) d'étude - Mardi 29 mai 2018 - 09:30Après Nietzsche, la conscience historique a été ressentie comme une « fièvre », une entrave à la compréhension profonde de l’expérience humaine, à son appropriation présente. Paul Valéry, Virginia Woolf, Italo Svevo, partageaient le sentiment exprimé (...)(...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Pa (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
18/05/2018