Actus RSS

Actualités

Métaphore et histoire intellectuelle

Rencontre - Lundi 15 avril 2019 - 16:00Cette Rencontre du GEHM, animée par Etienne Anheim (AHLOMA-GEHM), aura le plaisir d'accueillir Serena Ferente (King's College London) et s’intéressera au potentiel de la métaphore, en tant qu’objet d’étude pour l’histoire intellectuelle. Elle s’interrogera plus spécifiquement sur le fait que le concept de métaphore puisse être un outil privilégié pour une histoire des idées comparatiste, confrontant diverses cultures. Certaines métaphores liées au corps, par exemple, ont été façonnées par des traditions de pensée dans la très longue durée au sein de l’espace méditerranéen depuis l’Antiquité, mais semblent également remplir des fonctions de type cognitif qu’on cherchera à analyser.Entrée libre

Lire la suite

Autour de l'ouvrage de Ron Naiweld, Histoire de Yahvé. La fabrique d’un mythe occidental

Débat - Lundi 1 avril 2019 - 14:00On prétend parfois que l’« homme occidental  » serait le seul être humain pouvant vivre sans mythes. Il n’en est rien. À l’aune d’une lecture inédite de l’Ancien Testament, Ron Naiweld nous plonge dans ce grand mythe, support de la rencontre, fondatrice pour l’Occident, de la Bible et de la philosophie. Contre le récit traditionnel d’un dieu créateur unique et tout-puissant, sa lecture fait émerger une autre histoire. Son héros est un dieu motivé par le désir d’être reconnu comme tel par les hommes. Avec le temps et au contact des empires assyrien, babylonien et perse, le dieu développe son intelligence politique. Il apprend la puissance du peuple, l’utilité de l’ordre impérial et, de sa rencontre avec la pensée grecque, l’intérêt de l’idée monothéiste. Mais c’est avec saint Paul qu’il assouvit pleinement son désir.En suivant pas à pas l’histoire de ce dieu, cet essai fascinant montre comment, à force de torsions, de relectures, d’appropriations, le mythe d’un peuple marginal dans la fabrique culturelle du monde ancien est devenu l’un des mythes fondateurs de la civilisation occidentale. Comment Yahvé est devenu Dieu.La séance sera animée par Béatrice Delaurenti, avec les interventions de Michel Yves Perrin (EPHE), Alain Boureau  (EHESS-CRH) et Frédéric Brahami (EHESS-CESPRA).Entrée libre

Lire la suite

Pratiques contemporaines de l'histoire orale

Conference - Jeudi 11 avril 2019 - 09:00Face au dynamisme de l’oral history à l’international, les pratiques historiennes de l’entretien font, aujourd’hui encore, l’objet de relativement peu de discussions dans le paysage universitaire français. Un nombre croissant de travaux historiens associent pourtant une démarche d’enquête orale à l’exploitation des archives écrites. Aussi, si les causes des premières réticences françaises vis-à-vis de la source orale sont connues, c’est désormais la question de l’invisibilisation d’une « histoire orale à la française », pourtant bien active, qui pose davantage question.La conférence « Pratiques contemporaines de l’histoire orale. De l’entretien aux archives orales , organisée par Ariane Mak (CRH) et Carine Lemouneau Baajar (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne), propose donc de mettre au cœur de la discussion le rapport des historiens aux entretiens et plus généralement au terrain. Elle vise à mettre en partage et à confronter des approches plurielles de la constitution et de l’analyse de la source orale, et à dégager les dynamiques nouvelles qui émergent dans ce champ.

Lire la suite

Les archives économiques et financières dans le monde hispanique moderne

Journée(s) d'étude - Mercredi 10 avril 2019 - 09:30Le Groupe d’études ibériques a organisé au printemps 2018 une Journée d’étude centrée sur les Archives des mondes ibériques (Les archives de l’histoire sociale du monde ibérique XVIe-XIXe siècles). Réponse concrète aux étudiants éprouvant des difficultés à localiser et rassembler des sources dispersées sur plusieurs continents, cette initiative a connu un franc succès. Fort de cette expérience, nous souhaiterions pérenniser cette manifestation qui offre aux étudiants et collègues hispanistes et américanistes l’occasion de se rencontrer.  Dans une deuxième édition, nous envisageons de réfléchir aux usages des archives économiques et financières, centrales dans la recherche mais souvent l’objet d’appréhensions pour qui n’en est pas familier. Lors de cette journée de formation, une introduction collective présentera les différentes ressources disponibles à l’aide d’une typologie documentaire (correspondances commerciales, registres comptables, contrat de ventes de censos, de juros, rôles fiscaux, registres de la Casa de Contratación). L’accent sera porté sur un examen critique de ces sources exigeant parfois une expertise technique (lecture de comptes en chiffres romains, calculs des taux de rente, distinction de l’adjudicataire réel d’une ferme d’un prête-nom, tableau synthétique sur les monnaies en usage et leur taux de conversion, etc.). La Journée sera donc l’occasion de démystifier les sources économiques et financières, exclues parfois trop rapidement d’un corpus au prétexte de son hermétisme. Cette présentation doit encourager les étudiants à pratiquer la comparaison et à décloisonner des territoires trop souvent réduits aux frontières politiques contemporaines, l’organisation actuelle des fonds rendant souvent illisibles des dynamiques politiques et sociales anciennes.Les interventions prendront la forme d’ateliers. Elles seront l’occasion d’une réflexion sur la valeur épistémologique de plusieurs types de documents qui concernent ou sont produits par des institutions économiques et financières d’ancien régime. À l’appui d’exemples commentés et travaillés collectivement, les intervenants présenteront une réflexion critique sur la valeur, l’usage et les potentialités de ces sources. L’objectif de cette journée est ainsi de construire ensemble une boîte à outil « clé en main » pour les jeunes chercheurs et de la rendre accessible en ligne.Sur inscription auprès de : baptiste.bonnefoy@ehess.fr

Lire la suite

La nouvelle école polonaise d’histoire de la Shoah

Colloque - Jeudi 21 février 2019 - 10:00Les 14 et 15 janvier 2005, la BNF accueillait le colloque « Les Juifs et la Pologne, 1939-2004 : aspects multiformes du passé ». Il avait été ouvert la veille par deux témoins capitaux, Wladyslaw Bartoszewski et Simone Veil, et s'était conclu par une conférence de Marek Edelman, alors le dernier survivant de l'état-major de l'insurrection du ghetto de Varsovie qui était venu de Lodz apporter son témoignage.La nouveauté de ce colloque, organisé par Olga Byrska (EHESS), Audrey Kichelewski (Université de Strasbourg), Judith Lyon-Caen (EHESS), Jean-Charles Szurek (CNRS), Dominique Trimbur (FMS), Annette Wieviorka (CNRS), Claire Zalc (EHESS/CNRS), consistait en la présentation au public français des travaux d'une nouvelle école historique, travaux qui avaient pu être menés dans le contexte de l’irruption du passé juif dans la société polonaise et de l'ouverture des archives.Près de quinze ans après, alors que les grands témoins ne sont plus parmi nous et que le gouvernement polonais mène une « politique historique » qui vise à minorer, voire à nier, la participation des populations polonaises dans la traque et la mise à mort des Juifs de Pologne, les chercheurs réunis à Paris en 2005 ont fait école. Avec d'autres, ils ont publié des travaux de grande importance, éclairant sous des angles divers la question des rapports judéo-polonais pendant la Seconde Guerre mondiale et dans les années qui suivirent.C'est une exigence intellectuelle, morale et politique de faire connaître aux chercheurs français, et à un plus large public, la richesse du travail mené en Pologne. Entrée libre 

Lire la suite

Autour de l'ouvrage de Cécile Vidal Caribbean New Orleans: Urban Genesis, Empire and Race in the Eighteenth-Century French Atlantic

Rencontre - Lundi 18 mars 2019 - 17:00La prochaine séance des "Rencontres du GEHM" sera consacrée à l'ouvrage de Cécile Vidal, Caribbean New Orleans: Urban Genesis, Empire and Race in the Eighteenth-Century French Atlantic (à paraître, University of North Carolina Press, 2019). Cet ouvrage utilise le cas de la capitale louisianaise sous le régime français (1718-1769) pour étudier l’expansion de l’esclavage racial des Antilles à l’Amérique du Nord, examiner la formation d’une société esclavagiste en  milieu urbain et reconsidérer le processus de racialisation en montrant comment la race s’insérait dans toutes les interactions du quotidien. L’auteure présentera les thèses et les enjeux de son livre, après quoi le débat sera ouvert par Catherine Hall (UCL), professeure invitée à l'EHESS.Entrée libre 

Lire la suite

Drogues, troubles dans la réalité et politique dans les séries TV

Journée(s) d'étude - Jeudi 14 mars 2019 - 17:00Entrée libre ProgrammeSandra Laugier, Addictions et séries TVLes liens qui nous attachent aux diverses victimes de la drogue dans les séries du XXIe siècle, de The Wire à Narcos.Richard Mèmeteau, La temporalité des sériesDe l’ultime saison de Game of Thrones aux 720 épisodes de Naruto ou les 853 épisodes de One Piece prétention.Marco Candore, Sans queue ni tête" : détectives déterritorialisés et envers du décorDu détective, entre noir et fantastique, avec une attention particulière pour the return de David Lynch.Anne Coppel : Introduction et animation  Sandra Laugier est Professeure de philosophie à l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne, membre de l'institut universitaire de FranceRichard Mèmeteau est professeur de philosophie. Observateur de la vie pop culturelle, il a contribué aux Inrocks et au Crieur. Il aime jouer le script doctorde fortune en échange d’un café allongé sans sucre et citer RuPaul sur son profil Grindr. Il soigne de façon permanente une tendinite contractée en voulant atteindre le rang 13 de Naruto Ultimate Ninja Storm 4. Auteur de Sexfriends. Comment (bien) rater sa vie amoureuse à l’ère numérique (Zones, 2019) et de Pop culture. Réflexions sur les industries du rêve et l’invention des identités (Zones, 2014).Marco Candore est comédien, réalisateur, chroniqueur – radio du cinéma de genre.Anne Coppel, Sociologue, entre recherche et action, militante associative dans la réduction des risques,  Présidente dru collectif "Limiter la casse" ». Présidente d’honneur de l’AFR (association française de réduction des risques ) et d’ASUD. « Le Dragon domestique », avec Ch. Bachmann, Albin Michel 1989, Peux-on civiliser les drogues ?  La Découverte 2002. « La catastrophe Invisible, histoire sociale de l’héroïne » avec Kokoreff et Péraldi ( Dir.), Amsterdam  2018. Rolleston Award, Prix international de la RDR, 1885. 

Lire la suite

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Political Jews

Journée(s) d'étude - Mardi 14 mai 2019 - 09:00Cette journée d’études réunit un groupe de chercheurs européens, dont des historiens, des sociologues, des philosophes et des philologues, autour de la question du « politique » dans le processus d’émancipation des Juifs d’Europe entre XVIIIe et XIXe (...)(...)

Lire la suite

Pouvoirs de l’imagination

Journée(s) d'étude - Vendredi 5 avril 2019 - 09:30La notion d’imagination est aujourd’hui considérée comme un objet d’étude à part entière, après avoir longtemps été discréditée par la recherche scientifique. Néanmoins, dans la littérature moderne et contemporaine, l’imagination est généralement (...)(...)

Lire la suite

Timothy Brook (University of British Columbia)

Rencontre - Jeudi 11 avril 2019 - 11:00Les Rencontres du GEHM organise une séance exceptionnelle autour de Timothy Brook, professeur à University of British Columbia, Vancouver. Il présentera un chapitre intitulé "Artifacts and the Layering of Empire" de son prochain ouvrage Great State: China a (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
23/04/2019