Invités |

Enseignants invités en 2018

Andrew Sartori

Photo A. Sartori
Professor
Invité de l'EHESS
Institution(s) de rattachement : New York University
Equipe(s) : ESOPP
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

New York University
Department Arts & Science
King Juan Carlos Center, Room 712
New York, NY 10003
USA

asartori (a) nyu.edu

(212) 998-8679

Présentation

Andrew Sartori est professeur d’histoire à la New York University où il est responsable du programme undergraduate (histoire). Ses principaux domaines d’intérêt sont l’histoire de l’Inde et du colonialisme britannique au XVIIIe et XIXe siècle, de la pensée économique et des politiques publiques, dans une approche à la fois d’histoire intellectuelle et sociale de l’économie politique. Mobilisant à la fois des sources en arabe et en anglais, il est mondialement reconnu pour avoir radicalement renouvelé l’histoire du Bengale. Grâce à ces sources, il a en effet dépassé tout aussi bien l’histoire coloniale que les approches post-coloniaux et subalternes. Son premier ouvrage, Bengal in Global Concept History (Chicago, 2008) trace précisément l’historique et l’usage politique et intellectuel du « Bengale », à la fois par les Britanniques et les Bengalis eux même. Il précise cette démarche dans Liberalism in Empire (Berkeley, 2014) dans lequel il met en évidence les significations multiples du libéralisme britannique en Inde, mais aussi son appropriation par les acteurs indiens. En dépassant l’historiographie existante, il montre que la fameuse invention britannique des zamindars et de la propriété privée, qu’ils auraient imposée en Inde, s’appuie en réalité sur des catégories locales. Il met également en évidence que, avant, puis sous la domination anglaise, le Bengale s’était lancé dans une réforme de la fiscalité et de la propriété ; le résultat final découle donc d’une convergence entre certains intérêts, catégories et groupes britanniques et indiens et à l’exclusion d’autres groupes.

Avec Samuel Moyn (connu pour son histoire des droits de l’homme) il a co-dirigé un ouvrage lui aussi au succès retentissant, Global Intellectual History, dans lequel les auteurs cherchent à montrer l’importance d’une histoire intellectuelle renouvelée, ancrée à la fois dans les sciences sociales et dans l’histoire globale et connectée.

 

En savoir plus

 

Conférences

Dans le cadre du séminaire de Philippe Minard, Régulations du travail et de la société (Angleterre, France et colonies, XVIIIe-XIXe siècles)

Le travail comme source des normes politiques dans le Bengale colonial

Vendredi 14 décembre de 15h à 17h

ENS (Salle de IHMC, escalier D, 3e étage) – 45, rue d’Ulm 75005 Paris

 

Dans le cadre du séminaire collectif, Savoirs, institutions, marchés. Histoire connectée

Une histoire de l’économie au XVIIe siècle

Vendredi 21 décembre de 15h à 18h

EHESS (Salle 2) – 105, boulevard Raspail 75006 Paris

 

Dans le cadre du séminaire central du CEIAS, Actualité de la recherche sur l’Asie du Sud

Notions et pratiques de la propriété au Bengale

Mardi 8 janvier 2019 de 13h30 à 16h30

EHESS (Salle A7-37) – 54, boulevard Raspail 75006 Paris

 

Dans le cadre du séminaire de Silvia Sebastiani, Anne Lafont et Jean-Frédéric Schaub, La race à l’âge moderne : expériences, classifications, idéologies d’exclusion

Race et pratiques raciales en Inde

Mardi 15 janvier 2019 de 15h à 17h

EHESS (Salle 9) – 105, boulevardd Raspail 75006 Paris

 

Accueil et durée du séjour

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les pratiques d'influence aux XXe et XXIe siècles

Séminaire - Mercredi 3 juin 2020 - 15:00Le réseau Répine (Réseau d'étude des pratiques d'influence) a le plaisir de vous inviter au mini­-séminaire qu'il organise cette année, en juin 2020. Le réseau est international et multidisciplinaire, comme son objet l'impose.Le domaine des pratiques d'inf (...)(...)

Lire la suite

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

Afficher le droit au Moyen Âge. Les chartes lapidaires en discussion

Journée(s) d'étude - Jeudi 19 mars 2020 - 14:00"Regards croisés sur les chartes lapidaires" entend poser les bases d’une réflexion sur les liens entre les pratiques d’écriture exposée et l’exercice du droit dans la culture écrite du Moyen Âge occidental. Il est conçu comme un cycle de séminaires (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
29/05/2020