Invités |

Enseignants invités en 2018

Keiko Tsujikawa

Photo Tsujikawa
Maître de conférences (université)
Institution(s) de rattachement : Shirayuri University
Equipe(s) : GRIHL
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

Shirayuri University
Department of French Language and Literature
1-25 Midorigaoka
Chofu-shi
Tokyo 182-8525
Japan

keiko.tsujikawa (a) gmail.com

Présentation

Maîtresse de conférences à l'université Shirayuri, spécialiste de Gérard de Nerval, Keiko Tsujikawa s'intéresse aux rapports entre histoire et fiction, et en particulier aux formes d'écriture historique dans la littérature du XIXe siècle (généalogie, écritures collectives, biographies). Elle est également la traductrice en japonais de l’œuvre de Paul Bénichou.
Son invitation est l'occasion d'approfondir les relations du GRIHL avec un groupe d'universitaires japonais, littéraires et historiens, avec lequel un dialogue intense s'est noué depuis une dizaine d'années autour des questions de publication, des rapports entre écriture littéraire et expériences socio-politiques (question de l'écriture des statuts sociaux, de l'écriture des marginalités). Keiko Tsujikawa mène avec Judith Lyon-Caen et Dinard Ribard une enquête sur un texte peu connu de Gérard de Nerval, Les Faux Saulniers (1850), qui met en jeu d'une manière singulière les relations entre faits et fiction, histoire et littérature, dans un contexte politique non moins singulier de répression de publication de fictions littéraires, en France entre 1850 et 1852.

En savoir plus

 

Conférences

Dans le cadre du séminaire de Dinah Ribard, Histoire et récits du travail. Questions d'écriture
Réécrire la vie : Les Illuminés de Nerval
Mardi 30 janvier de 11h à 13h
EHESS (Salle 5) 105 bd Raspail 75006 Paris

Dans le cadre du séminaire de Judith Lyon-Caen, Usages de la littérature, XIXe-XXe siècles
La généalogie falsifiée, histoire et politique. Restif de la Bretonne, Gérard de Nerval, Eugène Sue

Vendredi 2 février de 11h à 13h

EHESS (Salle 2) – 105, boulevard Raspail – 75006 Paris

Dans le cadre du séminaire commun GRIHL, Écritures du passé : histoire et littérature
Comment ne pas écrire une fiction : Nerval, Les Faux-Sauniers, 1850

Mardi 6 février de 17h à 20h

EHESS (Salle 7) – 105, boulevard Raspail – 75006 Paris

Dans le cadre du séminaire de Judith Lyon-Caen, Usages de la littérature, XIXe-XXe siècles
Histoires d’auteurs. Réécriture et écriture collective à l’époque romantique

Vendredi 16 février de 11h à 13h

EHESS (Salle 2) – 105, boulevard Raspail – 75006 Paris

 

Accueil et durée du séjour

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS (...)(...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Pa (...)(...)

Lire la suite

Les « archives juives », miroir du rapport des Juifs à l’Etat et à la Nation

Journée(s) d'étude - Mardi 19 juin 2018 - 09:15Dans le cadre de la thématique générale « Universalités et particularités en monde Juif » du programme « Judaïsmes Contemporains » du GSRL, nous souhaitons étudier les processus de constitution d’« archives juives » comme miroir du rapport des Juifs (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
04/08/2018