Publications |

Parutions 2016

Une autre histoire

Une autre histoire

Jacques Le Goff (1924-2014)

Jacques Revel et Jean-Claude Schmitt (dir.)
Paris, Les éditions de l'EHESS, Cas de figure, 2016Prix : 16€

(…) Le livre collectif issu de la journée organisée le 27 janvier 2015 à la BnF en hommage à Jacques le Goff, revient sur quatre aspects importants de la personnalité et du legs scientifique de Jacques Le Goff. Il convenait en premier lieu de définir le « moment  Le Goff », c’est-à-dire d’identifier la conjoncture exceptionnellement favorable des sciences de l’homme et de la société qui, dans les années 1960-1990, a porté les succès de l’historien ; ce fut l’occasion de mesurer l’apport décisif de Jacques Le Goff lui-même à ce moment, à la faveur du dialogue entre l’histoire et les autres disciplines sociales qu’il n’a cessé de pratiquer et d’encourager, porté par l’intelligence fine et sensible des sociétés humaines qui le distinguait : avec d’autres, sans doute, mais plus résolument que beaucoup d’autres, Jacques Le Goff s’est identifié et il a incarné ce « moment » dont il semble être en quelque sorte le héros éponyme. Passionné par le croisement des savoirs, il n’en a pas moins inlassablement rappelé la nécessité de prendre toujours en compte la profondeur historique ; la référence au Moyen Âge avait même pour lui valeur de paradigme.

C’est pourquoi, dans la deuxième partie de cette journée, on a cherché à mieux cerner « le médiéviste », l’apport original de Jacques Le Goff à l’interprétation de dix siècles d’histoire de l’Europe. Immense période, élargie encore par lui à la revendication d’un « long Moyen Âge » qu’il prolongeait jusqu’à la Révolution industrielle – même si, en pratique, il se délectait surtout du xiiie siècle urbain, pour explorer au mieux les lignes de force sociales, culturelles, mentales de la société médiévale et rappeler inlassablement sa vision « totale » de l’histoire.

La troisième partie de la journée a montré que l’œuvre et la personnalité de Jacques Le Goff ont été indissociables dans le rayonnement et l’influence de sa pensée, non seulement en France, mais bien plus largement hors de nos frontières. En attestent les traductions de ses ouvrages, dans vingt-cinq langues au moins, et aussi les débats sans concession qu’elles ont suscités et qui livrent – même s’il n’était pas possible d’évoquer tous les pays et tous les continents – une première cartographie, passionnante, des traditions scientifiques, des inerties, des ouvertures au changement plus ou moins longtemps différées (…)

Médiéviste, historien de renom international, Jacques Le Goff a été aussi un intellectuel public. Très tôt, il a compris l’utilité pédagogique des médias, radio et télévision, au point de s’identifier à la célèbre émission des Lundis de l’Histoire de France Culture, qui s’est éteinte avec lui. Ses liens avec la Pologne et les intellectuels polonais, et en premier lieu avec son ami Bronislaw Geremek, expliquent son engagement pour Solidarnosc au moment de la proclamation de l’« état de guerre » à Varsovie en 1981. Jacques Le Goff était tout le contraire d’un érudit enfermé dans ses livres et dans le passé : l’histoire lui servait à comprendre et à faire comprendre à ses contemporains, à ses concitoyens, la richesse et les potentialités du présent : il se passionnait pour les matchs de football à la télévision, et tout autant pour la circulation souterraine du métro et pour les mutations de l’espace urbain au xxe siècle (…)


ISBN : 978-2-7132-2510-9
Fiche éditeur : http://editions.ehess.fr/

Pour citer ce document

, «Une autre histoire», CRH [En ligne], Parutions 2016, Publications,mis à jour le : 30/05/2016
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?4846.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les pratiques d'influence aux XXe et XXIe siècles

Séminaire - Mercredi 3 juin 2020 - 15:00Le réseau Répine (Réseau d'étude des pratiques d'influence) a le plaisir de vous inviter au mini­-séminaire qu'il organise cette année, en juin 2020. Le réseau est international et multidisciplinaire, comme son objet l'impose.Le domaine des pratiques d'inf (...)(...)

Lire la suite

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

Afficher le droit au Moyen Âge. Les chartes lapidaires en discussion

Journée(s) d'étude - Jeudi 19 mars 2020 - 14:00"Regards croisés sur les chartes lapidaires" entend poser les bases d’une réflexion sur les liens entre les pratiques d’écriture exposée et l’exercice du droit dans la culture écrite du Moyen Âge occidental. Il est conçu comme un cycle de séminaires (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
05/06/2020