Parutions |

Parutions 2020

Les maîtresses du roi. De Henri IV à Louis XIV

Les maîtresses du roi. De Henri IV à Louis XIV

Flavie Leroux

Ceyzérieu, Champ Vallon, Époques, 2020,  424 p.
Prix : 27€

Volontiers qualifiées de « favorites », de « presque reines » et même parfois de « sultanes », les maîtresses des rois de France sont parmi les femmes les plus célèbres de l’Ancien régime. Si, depuis le début du xixesiècle, nombre de biographies et de romans historiques leur furent consacrés, elles rencontrent un accueil plus mitigé auprès des chercheurs. Flavie Leroux vise dans cet ouvrage à dépasser l’anecdote et la « petite histoire » : elle propose une perspective plus large en rendant compte du rôle central que les maîtresses ont pu tenir dans la construction de leur propre parcours, dans le devenir de certaines familles et dans le fonctionnement institutionnel de la monarchie. L’enjeu est d’étudier le phénomène de la faveur au féminin en général à l’aide de sources largement inédites.

À cet effet, est considérée une période charnière dans l’histoire de France : les règnes d’Henri IV (1589-1610) et de Louis XIV (1643-1715), qui marquent l’avènement et l’expansion de la monarchie dite absolue. On retrouvera des figures fameuses, telles Gabrielle d’Estrées, Mme de Montespan ou Mme de Maintenon, mais aussi des maîtresses moins connues, comme Jacqueline de Bueil, Charlotte des Essarts ou encore Marie-Angélique de Fontanges. L’étude ne s’arrête cependant pas aux femmes qui entretiennent une liaison avec le roi. Leurs enfants, leurs parents, les individus et les communautés qu’elles protègent sont également au cœur de la réflexion.

Au-delà du portrait factuel, politique, tapageur ou moral, la maîtresse et les siens sont considérés dans leur réalité sociale. Filles, sœurs, tantes, mères, parfois épouses ou veuves, mais aussi dames nobles, femmes d’affaires et protectrices : autant de visages qui montrent la capacité d’action de ces femmes et leur influence dans le devenir de leurs proches, tout en éclairant le fonctionnement du pouvoir royal.

Docteure en Histoire et civilisations de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, Flavie Leroux est coordinatrice de recherche au Centre de recherche du château de Versailles, membre associée du CRH au sein du groupe de recherches RHISOP..


ISBN : 979-10-267-0852-0
Fiche éditeur : http://www.champ-vallon.com

Pour citer ce document

, «Les maîtresses du roi. De Henri IV à Louis XIV», CRH [En ligne], Parutions 2020, Parutions, Actualités,mis à jour le : 17/06/2020
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?7137.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Autour de l'ouvrage de Jean-Baptiste Fressoz et Fabien Locher

Débat - Lundi 1 février 2021 - 15:00De l'aube de l’époque moderne au milieu du XXe siècle, les sociétés occidentales ont débattu du changement climatique, de ses causes et de ses effets sur les équilibres écologiques, sociaux, politiques. On ne se préoccupait alors ni de CO2, ni d‘effet de serre (...)(...)

Lire la suite

Programmes épigraphiques et réseaux d’inscriptions

Journée(s) d'étude - Vendredi 22 janvier 2021 - 09:45Dans le cadre de l’appel à projet 2020 de SCRIPTA PSL, l’action Réseaux d’inscriptions et programmes épigraphiques dans l’Occident médiéval propose une exploration de la notion de « programme » dans son application aux réalisations épigraphiqu (...)(...)

Lire la suite

Le genre des célibats

Appel à communication - Lundi 1 mars 2021 - 00:00ArgumentaireSi la question du célibat apparaît en filigrane dans les travaux liés au mariage et à la vie familiale et conjugale, ce colloque, Organisé par Juliette Eyméoud (EHESS) et Claire-Lise Gaillard (Paris 1, CRHXIX), avec le soutien financie (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
22/01/2021