Publications |

Parutions 2018

Autour d'Alain Dewerpe

Autour d'Alain Dewerpe

Jacques Revel (dir.)
Paris, L'Atelier du CRH, 17bis (version papier), 2018,  212 p.

La mort prématurée d’Alain Dewerpe (1952-2015) a laissé inachevée l’œuvre d’un historien majeur. Présentés à l’occasion d’une journée d’études organisée par le Centre de recherches historiques le 30 janvier 2017, les essais rassemblés dans ce volume en proposent une première reconnaissance.

A l’École des hautes études en sciences sociales qu’il avait rejointe en 1991, la recherche et l’enseignement d’A. Dewerpe ont, pour l’essentiel, été consacrés à l’histoire des mondes de l’industrie du xviiie au xxe siècle. Depuis ses premiers travaux, sur la proto-industrialisation en Italie et en France, jusqu’à à la longue recherche qu’il a consacrée à la grande entreprise génoise de sidérurgie et de mécanique Ansaldo, les mêmes thèmes se font écho : la formation d’une main d’œuvre, l’organisation du travail industriel et ses tensions,  les formes de la production et  les espaces matériels dans lesquels elle s’inscrit.

Parallèlement, A. Dewerpe a très tôt amorcé une réflexion sur l’État, qu’il n’a cessée d’approfondir. Le programme de ce qu’il a lui-même défini comme une « anthropologie de l’État » est explicité dans deux grands livres savants, longuement préparés, Espions. Une anthropologie historique du secret d’État contemporain (1994) et dans Charonne. Anthropologie historique d’un massacre d’État (2006), qui illustrent l’ambition, l’audace et le sens de l’expérimentation d’un grand historien.

Entre ses deux versants de l’œuvre, on retrouve des préoccupations communes : une attention soutenue aux pratiques qui font exister les institutions, aux espaces dans lesquelles elles s’inscrivent, un intérêt pour les formes de l’agrégation sociale,, une fascination pour les techniques et leurs gestes ; et, à l’arrière-plan, le souci des enjeux politiques qui sont inséparables de la vie sociale jusque dans son détail.

l'ouvrage pourra très prochainement être commandé à partir de la version en ligne, à l'URL suivante : http://journals.openedition.org/acrh/7955


ISBN : 978-2-908452-07-5
Fiche éditeur : http://journals.openedition.org/acrh/7955

Pour citer ce document

, «Autour d'Alain Dewerpe», CRH [En ligne], Parutions 2018, Publications,mis à jour le : 02/02/2018
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?5982.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les pratiques d'influence aux XXe et XXIe siècles

Séminaire - Mercredi 3 juin 2020 - 15:00Le réseau Répine (Réseau d'étude des pratiques d'influence) a le plaisir de vous inviter au mini­-séminaire qu'il organise cette année, en juin 2020. Le réseau est international et multidisciplinaire, comme son objet l'impose.Le domaine des pratiques d'inf (...)(...)

Lire la suite

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

Afficher le droit au Moyen Âge. Les chartes lapidaires en discussion

Journée(s) d'étude - Jeudi 19 mars 2020 - 14:00"Regards croisés sur les chartes lapidaires" entend poser les bases d’une réflexion sur les liens entre les pratiques d’écriture exposée et l’exercice du droit dans la culture écrite du Moyen Âge occidental. Il est conçu comme un cycle de séminaires (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
05/06/2020