Publications |

Parutions 2018

Autour d'Alain Dewerpe

Autour d'Alain Dewerpe

Jacques Revel (dir.)
Paris, L'Atelier du CRH, 17bis (version papier), 2018,  212 p.

La mort prématurée d’Alain Dewerpe (1952-2015) a laissé inachevée l’œuvre d’un historien majeur. Présentés à l’occasion d’une journée d’études organisée par le Centre de recherches historiques le 30 janvier 2017, les essais rassemblés dans ce volume en proposent une première reconnaissance.

A l’École des hautes études en sciences sociales qu’il avait rejointe en 1991, la recherche et l’enseignement d’A. Dewerpe ont, pour l’essentiel, été consacrés à l’histoire des mondes de l’industrie du xviiie au xxe siècle. Depuis ses premiers travaux, sur la proto-industrialisation en Italie et en France, jusqu’à à la longue recherche qu’il a consacrée à la grande entreprise génoise de sidérurgie et de mécanique Ansaldo, les mêmes thèmes se font écho : la formation d’une main d’œuvre, l’organisation du travail industriel et ses tensions,  les formes de la production et  les espaces matériels dans lesquels elle s’inscrit.

Parallèlement, A. Dewerpe a très tôt amorcé une réflexion sur l’État, qu’il n’a cessée d’approfondir. Le programme de ce qu’il a lui-même défini comme une « anthropologie de l’État » est explicité dans deux grands livres savants, longuement préparés, Espions. Une anthropologie historique du secret d’État contemporain (1994) et dans Charonne. Anthropologie historique d’un massacre d’État (2006), qui illustrent l’ambition, l’audace et le sens de l’expérimentation d’un grand historien.

Entre ses deux versants de l’œuvre, on retrouve des préoccupations communes : une attention soutenue aux pratiques qui font exister les institutions, aux espaces dans lesquelles elles s’inscrivent, un intérêt pour les formes de l’agrégation sociale,, une fascination pour les techniques et leurs gestes ; et, à l’arrière-plan, le souci des enjeux politiques qui sont inséparables de la vie sociale jusque dans son détail.

l'ouvrage pourra très prochainement être commandé à partir de la version en ligne, à l'URL suivante : http://journals.openedition.org/acrh/7955


ISBN : 978-2-908452-07-5
Fiche éditeur : http://journals.openedition.org/acrh/7955

Pour citer ce document

, «Autour d'Alain Dewerpe», CRH [En ligne], Parutions 2018, Publications,mis à jour le : 02/02/2018
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?5982.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS (...)(...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Pa (...)(...)

Lire la suite

Les « archives juives », miroir du rapport des Juifs à l’Etat et à la Nation

Journée(s) d'étude - Mardi 19 juin 2018 - 09:15Dans le cadre de la thématique générale « Universalités et particularités en monde Juif » du programme « Judaïsmes Contemporains » du GSRL, nous souhaitons étudier les processus de constitution d’« archives juives » comme miroir du rapport des Juifs (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
04/08/2018