Publications |

Parutions 2016

Louis Machon

Louis Machon

Apologie pour Machiavelle. Édition critique du manuscrit de 1668

Jean-Pierre Cavaillé en collaboration avec Cécile Soudan
Paris, Honoré Champion, Libre pensée et littérature clandestine, 2016,  740 p.
Prix : 70€

Il est mort trop tôt pour moi ». Tels sont les mots que Louis Machon, alors simple curé du Tourne, près de Bordeaux, écrit à propos de Richelieu, dans la préface de la dernière version manuscrite (1668) de son grand ouvrage Apologie pour Machiavelle, déjà terminé en 1643, condamné par son audace, beaucoup plus que par la mort du cardinal ministre, à demeurer impublié pour de longs siècles. Nous présentons en effet ici, sous sa forme originale, le texte inédit et l’édition critique de la première réhabilitation ouverte, complète et systématique de Machiavel en France, conduite dans le cadre d’une théorie radicale de la raison d’État. L’auteur en effet entreprend de démontrer que toutes les maximes considérées comme les plus impies de Machiavel sont pourtant vraies et parfaitement compatibles avec une interprétation proprement machiavélique du christianisme.

Table des matières


ISBN : 978-2745334572
Fiche éditeur : http://www.honorechampion.com

Document(s) à télécharger

Document(s) à télécharger

Pour citer ce document

, «Louis Machon», CRH [En ligne], Parutions 2016, Publications,mis à jour le : 06/12/2016
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?5276.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS (...)(...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Pa (...)(...)

Lire la suite

Les « archives juives », miroir du rapport des Juifs à l’Etat et à la Nation

Journée(s) d'étude - Mardi 19 juin 2018 - 09:15Dans le cadre de la thématique générale « Universalités et particularités en monde Juif » du programme « Judaïsmes Contemporains » du GSRL, nous souhaitons étudier les processus de constitution d’« archives juives » comme miroir du rapport des Juifs (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
04/08/2018