Publications |

Parutions 2016

Bouvines, 1210-2014

Bouvines, 1210-2014

Histoire et mémoire d'une bataille.Approches et comparaisons franco-allemandes

Pierre Monnet (éd.)
Bochum, Verlag Dr. Dieter Winkler, 2016,  170 p.
Prix : 29,75€

Le 27 juillet 1214, des armées levées par le roi de France Philippe Auguste, le roi d’Angleterre Jean sans Terre et l’empereur germanique Otton IV se rencontrent et s’affrontent près de Lille dans une bataille, à la fois combat et jugement de Dieu, dont le roi capétien sort vainqueur. Sur cet événement, qui ne dura pas plus de quelques heures, Georges Duby a écrit en 1973 un livre qui, depuis, figure parmi les classiques de l’historiographie française et européenne et a lui-même contribué au « mythe » Bouvines, un mythe déjà orchestré, aussitôt après la victoire, par les chroniqueurs au service des Capétiens.

800 ans après, que reste-t-il de cette journée et comment les historiens doivent-ils aujourd’hui la considérer ? Une guerre franco-allemande, la première a-t-on pu autrefois écrire, dont le souvenir fut remobilisé dès les premiers affrontements de 1914 ? Une guerre franco-anglaise, prélude de la Guerre dite de Cent Ans ? Une guerre européenne qui voit le triomphe de Philippe Auguste et l’avènement de la « grant monarchie de France » ? Mais « Bouvines » a-t-il vraiment existé, ainsi que Georges Duby en posait déjà la question, et la construction légendaire n’a-t-elle pas à ce point dépassé l’événement qu’elle en a obscurci pour des siècles le sens et la « vérité » ?

Huit siècles plus tard, des historiens français et allemands ont été convoqués pour examiner à nouveaux frais cette journée. Qui furent en réalité les combattants réunis sur le champ ? Selon quelles logiques et fidélités se sont-ils battus ? Quels furent les enjeux géo- politiques, à l’échelle de tout l’Occident, de ce combat ? Comment et pourquoi, pour ainsi dire dès le lendemain de la bataille, les chroniqueurs se sont emparés de l’événement ? Comment son souvenir a-t-il rejoué notamment au cœur des relations entre la France et l’Allemagne ? Telle sont, entre autres, les questions auxquelles répondent les sept contributions, en français et en allemand, rassemblées dans ce recueil, éveillant en écho des interrogations qui n’ont perdu aucune actualité malgré le décalage du temps : pourquoi verser son sang ? comment établir les règles du jeu de la guerre et de la paix ? à quoi tient finalement le sort, heureux ou malheureux, des armes ? En savoir plus


ISBN : 978-3-89911-253-5
Fiche éditeur : https://winklerverlag.com/v2535x/index.html

Pour citer ce document

, «Bouvines, 1210-2014», CRH [En ligne], Parutions 2016, Publications,mis à jour le : 23/08/2016
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?5055.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS (...)(...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Pa (...)(...)

Lire la suite

Les « archives juives », miroir du rapport des Juifs à l’Etat et à la Nation

Journée(s) d'étude - Mardi 19 juin 2018 - 09:15Dans le cadre de la thématique générale « Universalités et particularités en monde Juif » du programme « Judaïsmes Contemporains » du GSRL, nous souhaitons étudier les processus de constitution d’« archives juives » comme miroir du rapport des Juifs (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
04/08/2018