2016 |

Février 2016

Une fiscalité de guerre ? Contraintes, innovations, résistances

Une fiscalité de guerre ? Contraintes, innovations, résistances

11-12 février - Colloque

Parmi les pays belligérants, à côté de l’emprunt, quelle a été la part de l’impôt dans le financement de la guerre ? Pourquoi ? Avant août 1914, la préparation de la guerre a-t-elle donné lieu à des projets de réforme fiscale ?  En quoi la guerre a-t-elle affecté le système fiscal des pays belligérants ? De quelles innovations est-elle à l’origine ? Quels nouveaux types d’impôts, de taxes ou de recettes a-t-elle suscités (impôts directs ou indirects, taxes parafiscales)  ? Peut-on parler « d’impôts patriotiques » d’une « fiscalité de guerre » ? 
Quels ont été les débats politiques et techniques au Parlement, à la tête de l’exécutif ou sein de l’administration des Finances ? Comment les ministres des Finances ont-ils arbitré entre la préservation des principes du libéralisme et les adaptations nécessaires à la conduite d’une économie de guerre ? Des personnalités ont-elles joué un rôle particulier dans le débat fiscal (ministres des Finances, parlementaires, publicistes, représentants des professions, syndicalistes) ?  En France, comment qualifier la gestion comparée d’Alexandre Ribot et de Louis Klotz ?
Quelle a été la contribution des experts en finances publiques, notamment des professeurs de droit spécialistes de science et de législation financière (Gaston Jèze par exemple) ? Peut-on discerner un effet de la guerre sur la doctrine financière ou le conflit n’a - t-il été qu’une parenthèse ? 
Comment les administrations financières se sont-elles organisées pour faire face à la mobilisation générale et pour appliquer les nouvelles législations fiscales ? Quels nouveaux instruments ont-ils été mis en place ? Quel a été l’impact de la guerre sur les fonctionnaires des régies financières ?  

Comment les contribuables ont-ils réagi aux innovations fiscales (particuliers, entreprises) ? Quelles résistances ou quels obstacles  la mise en place de ces nouveaux impôts ou taxes a-t-elle rencontrés ? Peut-on parler d’une acculturation de l’impôt en France grâce à la guerre ou par la guerre  ?

Programme

Lieu

Ministères économiques et financiers
Centre de conférences Pierre-Mendès-France
Salle François-Bloch-Lainé
139, rue de Bercy
75012 Paris

Document(s) à télécharger

Pour citer ce document

, «Une fiscalité de guerre ? Contraintes, innovations, résistances», CRH [En ligne], Février 2016, 2016, Archives, Actualités,mis à jour le : 17/02/2016
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?4894.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les formes de réglementation des métiers

Appel à communication - Lundi 2 novembre 2020 - 18:00À la suite des trois rencontres de 2017, 2018 et 2019, l’enquête sur Les formes de réglementation des métiers dans l’Europe médiévale et moderne se poursuit pour un quatrième et dernier colloque international sur la dimension spatiale des norm (...)(...)

Lire la suite

Les pratiques d'influence aux XXe et XXIe siècles

Séminaire - Mercredi 3 juin 2020 - 15:00Le réseau Répine (Réseau d'étude des pratiques d'influence) a le plaisir de vous inviter au mini­-séminaire qu'il organise cette année, en juin 2020. Le réseau est international et multidisciplinaire, comme son objet l'impose.Le domaine des pratiques d'inf (...)(...)

Lire la suite

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
13/07/2020