Appels à communication |

Appels à communication 2015

“Esclavage interne”, XVe-XIXe siècles. Sources, comparaisons et définitions

“Esclavage interne”, XVe-XIXe siècles. Sources, comparaisons et définitions

Jeudi 10 décembre - Appel à contributions

Présentation

Au cours des dernières décennies, le monde académique a été amené à se poser la question de la définition de l’« esclavage » dans divers cadres : avec le renouveau des débats sur l’esclavage antique, puis sous l’influence des travaux menés par les anthropologues de l’Afrique, de l’Asie et des Amériques, et plus récemment à la faveur des nouvelles orientations suivies par l’historiographie du travail. Si les spécialistes ne s’accordent pas sur une définition commune de ce qu’est l’« esclavage », celui-ci fait toujours office de référent essentiel à partir duquel sont évaluées la plupart des formes de la servitude, du travail contraint et de la « non-liberté ».

Nombre d’historiens ont été amenés à souligner le fait que les expériences à partir desquelles est défini l’esclavage ont pu être atypiques dans la longue histoire de la servitude. Partant de ce constat, ce workshop - qui se tiendra à l'EHESS (Paris) du 24 au 26 mars 2016 - se propose d’aborder l’esclavage et la servitude à partir de leurs formes endogènes en réunissant autour d’une même table des spécialistes des formes internes de la servitude, qu’elles occupent une place importante dans l’historiographie (par exemple les sociétés européennes et islamisées) ou qu’elles soient plus méconnues (comme les expériences asiatiques).

Dans une optique de comparaison réciproque, les participants seront appelés à mettre en exergue les critères qui leur semblent essentiels dans la caractérisation de la forme de servitude présentée en la contextualisant et en s’appuyant, si possible, à la fois sur les aspects normatifs (qu’ils soient juridiques, coutumiers ou d’ordre religieux) et sur les pratiques (à travers les archives judiciaires, des contrats, des témoignages, etc.). Cette approche commune permettra de confronter des expériences diverses, de questionner les méthodologies et de tester la validité (et les limites) des critères de définition hérités des différentes approches et conceptions de l’esclavage.

 

Modalité d'inscription

La participation à ce workshop n'est pas soumise à des frais d'inscription. Toutefois, les participants, en particulier les chercheurs confirmés, devront assurer leurs frais de déplacement et de séjour à Paris. Des allocations spéciales peuvent être envisagées dans le cas des doctorants et post-doctorants.

Les propositions de communications, accompagnées d'un court CV d'une page sont à envoyer à tralibre-traforce@ehess.fr avant le 10 décembre 2015.

 

Organisation

Financé par Paris Nouveau Mundi (http://www.hesam.eu/blog/category/recherche/programme-next/)

Coordinateur : Alessandro Stanziani (EHESS)

Contact et information: cchevaleyre@gmail.com

Comité scientifique : Odile Journet (EPHE), Lionel Kesztenbaum (INED), Catarina Madeira Santos (EHESS, IMAF), Karine Marazyan (Paris 1), Alessandro Stanziani (EHESS, CNRS – coordinateur), Thomas Vernet (Paris 1), Claude Chevaleyre (EHESS).

Pour citer ce document

, «“Esclavage interne”, XVe-XIXe siècles. Sources, comparaisons et définitions», CRH [En ligne], Appels à communication, Appels à communication 2015,mis à jour le : 14/12/2015
,URL : http://crh.ehess.fr/index.php?4741.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Le secret et l'espace politique

Colloque - Mercredi 07 juin 2017 - 15:30Comprendre les transformations des rapports de pouvoir et les catégories utiles à la construction de l’espace et du sujet politique à la fin du Moyen Âge, en sortant des mailles d’une histoire institutionnelle. Elargir les frontières de l’enquête en déplaç (...)(...)

Lire la suite

Judaïsme(s) : Genre et religion

Rencontre - Mercredi 03 mai 2017 - 16:00La « tradition religieuse juive » assigne aux femmes et aux hommes des rôles, des obligations et des droits tout à fait différents. Non seulement les Écritures et leurs interprétations, les gestes quotidiens et les rituels festifs, mais encore les coutumes (...)(...)

Lire la suite

Autour de l'ouvrage de Dolf Oehler

Rencontre - Vendredi 19 mai 2017 - 14:00La thèse du livre de Dolf Oehler, d'abord publié chez Payot en 1996, est que les journées de juin 1848, marquées par le massacre des insurgés, ont été un événement refoulé, enseveli, non seulement dans l'historiographie, mais dans les textes littéraires : (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH UMR 8558

EHESS

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Dernière modification :
28/04/2017