Composition du CRH |

Membres statutaires

Vincent Meyzie

Délégation (CRH)
Maître de conférences (université)
Institution(s) de rattachement : Université Paris 10 - Nanterre
Equipe(s) : LaDéHiS
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
190, avenue de France
75013 Paris

vincent.meyzie (a) u-paris10.fr

Groupe de rceherches

Thèmes de recherche

  • Histoire sociale des institutions et de l’Etat royal ;

  • Histoire sociale, politique, financière et culturelle des officiers et administrateurs de rang moyen (France, XVIIe-XVIIIe siècles)

Publications

Ouvrage

  • Les illusions perdues de la magistrature seconde : les officiers « moyens » de justice en Limousin et en Périgord (vers 1665-vers 1810), Limoges, Pulim (préface de Michel Cassan), 2006, 639 p.

Direction d’ouvrage et de numéro thématique de revue

  • codirection avec Vincent Demont du numéro spécial d’Histoire urbaine, n° 40, août 2014 surÉlites urbaines et constructions territoriales, XVIe-XVIIIe siècles.

  • Crédit public, crédit privé et institutions intermédiaires. Monarchie française, monarchie hispanique, XVIe-XVIIIe siècles, Limoges, Pulim, 2012, 268 p.

Contributions pour des ouvrages collectifs

  • « Hommes nouveaux », « hommes neufs » : mobilité sociale et incorporation au sein des compagnies secondes (XVIIe-XVIIIe siècles) », p. 59-73 dans Benoît Musset, sd., Hommes nouveaux et femmes nouvelles de l’Antiquité au XXe siècle, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, 220 p.

  • « La matérialisation contrariée du pouvoir monarchique dans la cité : le cas des édifices de la justice royale de rang second au XVIIIe siècle », p. 141-154 dans Diane Roussel et Marie Houllemare, sd., Les justices locales et les justiciables. La proximité judiciaire en France du Moyen Age à l’époque moderne, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015, 276 p.

  • « L’autorité administrative des officiers « moyens » de justice : fondements, aspects et limites », p. 79-101 dans Antoine Follain, sd., Contrôler et punir. Les agents du pouvoir, XVe-XVIIIe siècle, Editions Universitaires de Dijon, 2015, 254 p.

  • « Introduction », p. 7-29 dans Vincent Meyzie, sd., Crédit public, crédit privé et institutions intermédiaires. Monarchie française, monarchie hispanique, XVIe-XVIIIe siècles, Limoges, Pulim, 2012, 268 p.

  • « Les compagnies de second rang confrontées à l’intermédiation financière : le discrédit des élections durant la seconde moitié du règne de Louis XIV », p. 115-153 dans Vincent Meyzie, sd., Crédit public, crédit privé et institutions intermédiaires. Monarchie française, monarchie hispanique, XVIe-XVIIIe siècles, Limoges, Pulim, 2012, 268 p.

  • « Malaise dans l’institution. Les représentations du déclassement chez les officiers « moyens » de justice au XVIIIe siècle », p. 195-228 dans Gilles Chabaud, sd., Classement, déclassement, reclassement de l’Antiquité à nos jours, Limoges, Pulim, 2011, 433 p.

  • « Construction nationale d’un groupe professionnel et tensions corporatives : les mobilisations des magistrats présidiaux au XVIIIe siècle », p. 11-38 dans Hervé Leuwers, sd., Juges, avocats et notaires dans l’espace franco-belge. Expériences spécifiques ou partagées (XVIIIe-XIXe siècle), Archives générales du royaume, Bruxelles, 2010, 218 p.

Articles dans des revues à comité de lecture

  • avec Vincent Demont, « Elites urbaines et constructions territoriales : des appartenances plurielles ? », Histoire urbaine, n° 40, août 2014, p. 5-16.

  • « Endettement d’une compagnie seconde et coûts de l’intermédiation financière : l’élection de Valence au XVIIIe siècle », Histoire & Mesure, 2013, XXVIII-2, p. 129-164.

  • « L’élection de Bourg-en-Bresse et le pouvoir royal : pratiques corporatives et liens financiers (XVIIe-XVIIIe siècles) », Annales de Bourgogne, 85-1/4, 2013, p. 163-188.

  • (numéro thématique Dominique Le Page, Jérôme Loiseau, sd., L’intégration de la Bourgogne au royaume de France (XVIe-XVIIIe siècle). Regards transatlantiques)

  • « Les mobilisations présidiales réussies de compagnies secondes : les négociations des élections d’Auvergne et du Dauphiné avec la monarchie louis-quatorzienne », Histoire, Economie et Société, n° 4, 2012, p. 23-43.

  •  « Les compagnies d’officiers « moyens » entre déplorations collectives et mobilisations corporatives au début du XVIIIe siècle », French Historical Studies, vol. 35, n° 3, 2012, p. 477-507.

  • « Officiers “moyens” and absolute monarchy in France, from the seventeenth to the eighteenth centuries : a provincial case study in social and political disillusion », French History, vol. 22, n° 2, 2008, p. 129-155.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Pourquoi faire une thèse d’histoire aujourd’hui ?

Appel à communication - Dimanche 16 juillet 2017 - 18:00« Que fabrique l’historien, lorsqu’il « fait de l’histoire » ? À quoi travaille-t-il ? Que produit-il ? Interrompant sa déambulation érudite dans les salles d’Archives, il se détache un moment de l’étude monumentale qui le classera parmi se (...)(...)

Lire la suite

Le logement comme lieu de persécutions anti-juives dans les villes européennes, 1933-1945

Appel à communication - Lundi 03 juillet 2017 - 18:00Conférence internationaleAmerican University of Paris (January 11 and 12, 2018) Co-organisée par :Le George and Irina Schaeffer Center for the Study of Genocide, Human Rights and Conflict Prevention, American University of ParisLe Centre de Re (...)(...)

Lire la suite

Enquêter sur les réputations

Journée(s) d'étude - Lundi 26 juin 2017 - 09:30Les réputations structurent l’expérience individuelle et collective du monde social, en particulier au sein d’univers fortement soumis aux enjeux de confiance des pairs, de distinction et de singularisation, de notoriété et de célébrité, ou encore d (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH UMR 8558

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Dernière modification :
30/05/2017