Composition du CRH |

Membres associés

Danièle Poublan

Ingénieure d'études EHESS
Membre associée
Retraitée en activité
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
Correspondances Familiales (Bureau 518)
54, boulevard Raspail
75006 Paris

poublan@ehess.fr

01 49 54 23 40

 Thèmes de recherche

  • France, XIXe siècle :

  • Ecritures ordinaires

  • Images de grande circulation

  • Relations entre femmes et hommes

Équipes

  • Groupe de recherches sur l’épistolaire : pratiques de l’écrit

  • Groupe d’histoire des femmes

  • Histoire, espace, société

Sélection de publications

Ouvrages

  • Avec Cécile Dauphin, La lettre mise en scène dans les gravures 1800-1920,: Rennes, PU Rennes, 2009, 238 p.

  • Ces bonnes lettres. Une correspondance familiale au XIXe siècle, avec Cécile Dauphin et Pierrette Lebrun-Pézerat, Préface de Roger Chartier, Paris, Albin Michel, 1995.

  • La Lettre et le politique, direction avec P. Lebrun-Pézerat, Champion, 1996.

 

Contribution à des ouvrages collectifs

  • « édition électronique d’une correspondance familiale du XIXe siècle », Les écrits du for privé en Europe, J-P. Bardet, E. Arnoul, F-J. Ruggiu, Presses Universitaires de Bordeaux, 2010, p. 631-642.

  • « S’écrire au xixe siècle en France. Histoire d’une acculturation », avec C. Dauphin, More than Words, Edited by John Willis, Canadian Museum of Civilization Corporation, 2007, p. 159-172

  • « L’éloignement rapproche. Rhétorique de l’espace et du temps dans une correspondance familiale au xixe siècle », avec C. Dauphin, éloignement géographique et cohésion familiale (xve-xxe siècle), Jean-François Chauvard (dir.) et Christine Lebeau, Presses Universitaires de Strasbourg, 2006, p. 153-178.

  • « Les stéréotypes de l’épistolière à l’épreuve des gravures (France, XIXe siècle) », avec C. Dauphin, L’épistolaire au féminin. Correspondances de femmes (XVIIIe-XXe siècle), B. Diaz et J. Siess, Presses universitaires de Caen, 2006, p. 65-78.

  • « Maneiras de escrever, maneiras de viver. Cartas familiares no século XIX », avec C .Dauphin, Destinos das letras, Universidade de Passo Fundo, 2002, p. 75-87.

  •  « Les lettres font-elles les sentiments ? S’écrire avant le mariage au milieu du xixe siècle », Séduction et Sociétés, C. Dauphin et A. Farge, Seuil, 2001, p. 141-182.

  • « Correspondre et copier », Copie et modèle : usages, transmission, appropriation de l’écrit, C. Barré- De Miniac, Paris, INRP, 2000, p. 79-100.

  • « écriture et rôle social. La place des femmes dans une correspondance familiale au xixe siècle », L’épistolaire, un genre féminin ?, Christine Planté, Paris, Champion, 1998, p. 201-220.

  • « Une Correspondance familiale au xixe siècle », avec C. Dauphin et P. Lebrun-Pézerat, , La Lettre à la croisée de l’individuel et du social, M. Bossis (dir.), Paris, Kimé, 1994, p. 125-145.

  • « L’enquête postale de 1847 », avec C. Dauphin et P. Lebrun-Pézerat, (p. 21-119) ; « Affaires et passions » (p. 373-406), La Correspondance. Les usages de la lettre au xixe siècle, Roger Chartier (dir.), Paris, Fayard, 1991.

  • « Femmes sans maris, les employées des PTT », avec P. Pézerat, Madame ou Mademoiselle ?, A. Farge et C. Klapisch (dir.), Montalba, 1984, p. 117-162.

 

Articles récents

  •  « En marge de la culture écrite, au cœur de l’imaginaire. Les épistolières dans les gravures du XIXe siècle », avec C. Dauphin, Romantisme, mars 2008, p. 113-131.

  • « Clôture et maison close : les mots des écrivains », CLIO, Histoire, Femmes et Sociétés, 26/2007, p. 133-144.

  • « Publication électronique d’une correspondance : état d’un travail, choix et questions », avec C. Dauphin, Revue de l’Aire, n° 33, 2007, p. 111-120.

  • « La lettre, le livre, l’écran : publier une correspondance », avec C. Dauphin, La Faute à Rousseau, Revue de l’association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographique, n° 44, Ambérieu-en-Bugey, février 2007.

  •  « Peintres & modèles (France, xixe siècle) », CLIO, Histoire, Femmes et Sociétés, 24/2006, p. 101-124.

  • « Entre doutes et engagements: un arrêt sur image à partir de l'histoire des femmes », article collectif, Clio, 20/2004

  • « Au festin des peintres », Revue des Lettres et de Traduction, n°9, 2003, Université Saint-Esprit, Kaslik, Liban.

  • « Qui pour toi se souvient ? Les histoires de famille au xixe siècle, une mémoire revisitée », Société et représentation, Histoire et archives de soi, n°13, avril 2002, p. 51-68.

  • « Des lettres familiales au xixe siècle », avec D. Dauphin, in La faute à Rousseau, Revue de l’association pour l’autobiographie et le patrimoine autobiographique, n° 24 (Masculin/féminin), juin 2000, Ambérieu-en-Bugey, p. 42-44.

  •  

  •  

  •  

  •  

  •  

 

 

  •  

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

« Pourquoi faire une thèse d’histoire aujourd’hui ? »

Appel à communication - Dimanche 16 juillet 2017 - 19:00Appel à communicationsPremière journée des doctorants du CRH sur le thème « Pourquoi faire une thèse d’histoire aujourd’hui ? » (EHESS-Paris, janvier 2018) La première journée d’études des doctorants du CRH souhaite engager une réflexion co (...)(...)

Lire la suite

L'un et le tout

Journée(s) d'étude - Jeudi 22 juin 2017 - 09:30Dans la lignée des grands rendez-vous scientifiques qu'il a initiés par le passé (sur les thèmes du Transnational, du Contexte), le CRH organise un grand forum de débat qui se tiendra les 22 et 23 juin. Animée par les membres, groupes et équipes du (...)(...)

Lire la suite

Hommage d'Arlette Farge à Pierre Laborie

Hommage - Pierre Laborie, directeur d'études de l’EHESS est décédé le 15 mai 2017, à l'âge de 81 ans.Spécialiste de l'« histoire de l'imaginaire social » pendant la seconde guerre mondiale, il avait été élu directeur d'études à l'École en 1998 sur un projet portant sur « La construction de l'évé (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH UMR 8558

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Dernière modification :
22/06/2017