Docteurs |

Docteurs en 2018

Chao Zhao

Docteur
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

Xtzhaochao123 (a) yahoo.com.cn

Sujet et direction de thèse

Commerce de la soie grège entre la France et la Chine pendant le 19e siècle : impulsions, intermédiaires et influences industrielles de l'échange euro-asiatique au cours de la globalisation, sous la direction d'Alessandro Stanziani.

Thèse dirigée par Alessandro Stanziani, soutenue le 12 février 2018, devant un jury composé de Chuan-Hui Mau (Université nationale Tsing Hua, Chine), Xavier Paulès (EHESS), Paul-André Rosental (Sciences Po de Paris) et Pierre Vernus (Université Lumière Lyon 2).

Résumé :

Cette thèse porte sur le commerce de la soie entre la Chine et la France pendant le 19e siècle, avec l’ambition de clarifier certaines spécificités du commerce euro-asiatique dans le cadre du processus de globalisation. Nous avons choisi le commerce de la soie franco-chinois comme objet de recherche parce que, premièrement, au regard des archives et des documents historiques, nous découvrons que la croissance du commerce franco-chinois du 19e siècle provient et s'amplifie principalement avec celle de l’importation de la soie chinoise en France. L’échange de la soie est le plus essentiel et le plus typique dans les études du commerce entre les deux pays au 19e siècle. Deuxièmement, l’échange franco-chinois de la soie joue un rôle très important dans le commerce des matières premières du monde du 19e siècle.     

Précisément, cette thèse vise à répondre et approfondir des questions concernant le commerce franco-chinois de la soie et le commerce euro-asiatique de longue distance, notamment sur ses évolutions, ses impulsions, ses intermédiaires commerciaux et ses impacts industriels.     Dans un premier temps, nous allons démontrer l’évolution de l’échange franco-chinois de la soie du 19e siècle, et analyser l’origine de sa prospérité au niveau de l'offre et la demande. Du côté de la demande, nous étudierons l’impact des changements de l’industrie française sur les importations de Chine. En particulier il s’agira de comprendre les raisons de la hausse limitée de la production séricicole française. Du côté de l’offre, la question consiste à comprendre plutôt ce qui rend possible la croissance importante de la production de soie grège en chine, mais aussi les raisons du développement limité de la demande intérieure.    

Dans un deuxième temps, nous allons discuter des rôles des différentes maisons commerciales reliant les marchés de soie situés des deux côtés du continent euro-asiatique. D’abord, comme la Grande Bretagne est le plus important point de distribution des matières premières et des produits semi-finis du monde pendant la période de la révolution industrielle, nous allons observer les rôles du marché de Londres et des marchands anglais dans le commerce indirect de la soie entre la France et la Chine.  Ensuite, nous allons montrer les rôles des maisons françaises et des maisons étrangères dans le commerce direct de la soie entre la France et la Chine.  Ce dernier démarre à partir des années 1850 et prospère à partir des années 1860, et nous allons étudier l’influence de la croissance de l’importation directe de la soie chinoise en France sur l’installation et le développement des maisons françaises en Chine, ainsi que leur rapport avec d’autres intermédiaires (maisons anglaises, allemandes et suisses), qui partagent le commerce de soie entre la France et la Chine. Enfin, nous allons analyser les rôles des différents groupes de négociants chinois, la relation entre ces groupes et ainsi que leurs relations avec des maisons étrangères.  

Nous rentrerons aussi dans la discussion des rôles du changement des politiques douanières et de l’amélioration des transports dans l’évolution du commerce entre les deux pays. Il s’agit d’abord des recherches sur l’évolution les droits de douane sur la soie dans les échanges entre la France et la Chine et sur le niveau de protection de ces droits de douane. Par cela, nous allons clarifier les impacts des changements des tarifs de douane sur la performance du commerce entre les deux pays. Ensuite, la question consiste à comprendre l’influence de l’amélioration des conditions de transport de longue distance sur le développement du commerce de la soie. Nous comparerons alors les impacts des tarifs et des transports sur l’échange franco-chinois de la soie et celui de l’intégration de l’économie mondiale. Nous chercherons également à comprendre si d’autres facteurs conduisent à  la convergence du prix des soies sur le marché international---un des plus importants symboles de l’intégration de l’économie mondiale.    

Finalement, comme la soie grège est une matière première pour la production industrielle, cette thèse évoquera l’impact industriel du commerce de la soie dans les deux pays. Nous choisirons un nouvel angle (inter- action des industrialisations) pour analyser la relation entre l’industrialisation et le commerce extérieur du 19e siècle : nous résumerons d’abord les discussions sur les impacts de l’industrialisation des pays occidentaux sur celle des pays asiatiques et ensuite, les effets du commerce de la soie sur les modalités de l’industrialisation en Chine et en France. Nous essayerons donc d’établir la liaison entre les révolutions industrielles orientales et occidentales par le biais du commerce international.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Deux projets franco-allemands lauréats de l’ANR DFG

Échos de la recherche -L’Agence nationale de la recherche et la Deutsche Forschungsgemeinschaft ont publié la liste des projets lauréats pour l’édition 2016 de l’appel à projets franco-allemand en sciences humaines et sociales. Parmi les 13 projets financés, 2 projets sont coordonnés par l’EHESS (...)(...)

Lire la suite

Ce que les artistes font à l'histoire

Journée(s) d'étude - Mardi 29 mai 2018 - 09:30Après Nietzsche, la conscience historique a été ressentie comme une « fièvre », une entrave à la compréhension profonde de l’expérience humaine, à son appropriation présente. Paul Valéry, Virginia Woolf, Italo Svevo, partageaient le sentiment exprimé (...)(...)

Lire la suite

Joseph Wulf : un historien juif polonais en RFA. Savoir du témoin, engagement de l’historien, écriture de l’histoire

Journée(s) d'étude - Vendredi 16 février 2018 - 09:00Survivant de la Shoah en Pologne, Joseph Wulf (1912-1974) est l'un de ces premiers historiens de la Catastrophe dont l’œuvre demeure trop méconnue.  Après avoir été membre de la Commission historique juive de Cracovie (1944-47), il émigra à Pa (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
18/05/2018