Membres du CRH |

Membres statutaires

Marie-Elisabeth Mitsou

Mitsouphoto
Directrice d'études EHESS
Equipe(s) : GEHM
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
GEHM (Bureau A 04-02)
54, boulevard Raspail
75006 Paris

Marie-Elisabeth.Mitsou (a) ehess.fr

01 49 54 24 81

Titres et fonctions

  • Depuis 2012 :  Directrice d’études sur la Grèce moderne et contemporaine à l’EHESS, Paris (2016- 2018 en position de disponibilité pour convenances personnelles)

  • 1999-2019 : Professeure d’Études grecques modernes à l’Université LMU de Munich. Depuis 2018 direction du projet de recherche « Cultures and Remembrances − Virtual time travels to the encounters of people from the 13th to 20th centuries. The Cretan experience » (CURE), financé par le Ministère allemand de l‘éducation et la recherche (BMBF) : http://139.91.151.46/

  • 1999-2012 : Fellowship et enseignement dans diverses universités en tant que professeure invitée (FU Berlin, Hambourg, Bonn, Zurich, Catane, Granada, Bucarest, Nicosie/Chypre, Thessalonique, Patras, Crète)

  • 1997-1999 : Professeure remplaçante d’Études grecques modernes à l’Université LMU de Munich

  • 1986-1995 : Assistante auprès de G.P. Savvidis (Université de Thessalonique), participation au projet d’édition d’auteurs grecs modernes

  • 1977-1998 : Assistante scientifique de la Fondation culturelle de la Banque nationale de Grèce (MIET), coordinatrice du projet de recherche « Archives de la critique littéraire grecque moderne : Bibliographie raisonnée 1921-1897 », des séminaires de littérature grecque moderne ainsi que de plusieurs projets éditoriaux.

  • 1975-1980 : Assistante scientifique du Centre de recherches philosophiques (KFE) à Athènes et de la revue philosophique Deucalion.

Affiliation à des sociétés savantes, à des collections et des comités de revues

  • Présidente de la commission des prix littéraires de l’État grec (2020)

  • Depuis 2018 : Membre élue du bureau de la Société française des études néohelléniques (SEN)

  • Depuis 2014 - : Co-direction (en collaboration avec Chryssoula Kambas) de la collection « Griechenland in Europa. Kultur – Geschichte – Literatur » (Böhlau, Cologne/Vienne/Weimar)

  • Depuis 2011 : Membre élue du bureau de la Société des Études néohelléniques en Allemagne

  • Depuis 2010 : Membre élue de la Société grecque de Littérature générale et comparée (SGLGC)

  • Depuis 2004 : Direction de la collection universitaire « Münchener Schriften zur Neogräzistik » (ars una, Munich)

  • Depuis 2002 : Co-direction de la revue d’études grecques modernes Condyloforos

  • 1993-2000 Co-direction de la revue d’études grecques modernes Molybdocondylopélékitis
     

Thèmes de recherche

  • Histoire culturelle de la Grèce (XVIIIe-XXIe siècles) ;

  • Transferts culturels gréco-franco-allemands ;

  • Histoire de la lecture, de l’édition et de la traduction.

Enseignement 2019-2020

Publications 

Ouvrages et (co-)direction d’ouvrages

  • La Biographie revisitée. Études de cas et questions méthodologiques, L’Atelier du Centre de recherches historiques, 21 (2019) (co-direction avec Maria Christina Chatziioannou) : https://journals.openedition.org/acrh/

  • Die Okkupation Griechenlands im Zweiten Weltkrieg. Griechische und deutsche Erinnerungskultur (Griechenland in Europa, t. 1), Cologne/Vienne, Böhlau, 2015, 509 p. (co-direction avec Chryssoula Kambas). (Version grecque, Athènes, Alexandria, sous presse)

  • Hellas verstehen. Deutsch-griechischer Kulturtransfer im 20. Jahrhundert, Cologne/Vienne, Böhlau, 2010, 380 p. (co-direction avec Chryssoula Kambas)

  • Perseus’ Schild. Griechische Frauenbilder im Film, Neuried, Ars una, 2008, 270 p. (co-direction avec Ulrich Meurer et Maria Oikonomou)

  • Reflexionen. Essays neugriechischer Autoren, Neuried, Ars una, 2005, 340 p. (co-direction avec Maria Oikonomou)

  • Beiträge zur Kulturgeschichte Zyperns von der Spätantike bis zur Neuzeit, Münster, Waxmann, 2005, 180 p. (co-direction avec Johannes G. Deckers et Sabine Rogge)

  •  Stratis Calopicheiros de S. A. Coumanoudis. Ι. Edition du texte. II. Un témoignage poétique d’autocensure, 2 vol., Athènes, MIET, 2005, 331+424 p. (en grec) 

  • Biographie de C. G. Caryotakis, Athènes, MIET, 1989, 268 p. (en collaboration avec G. P. Savvidis et N. Chatzidaki, en grec)

Editions et traductions d'ouvrage

  • Diderot, Trois contes, Athènes, Polis, 2006 (Introduction : « L’éducation sentimentale d’un lecteur curieux », 37 p., et texte établi − en grec)

  • Voltaire, Zadig ou La destinée, Une traduction de 1819 par D. N. Iskenderis, Athènes, Castaniotis, 1991 (Introduction : « Zadig et sa destinée », 73 p., texte établi et annoté − en grec)

  • W. B. Yeats, Poèmes, Athènes, MIET, 1994 (éd. en collaboration avec les étudiants de l’atelier de Bibliographie, MIET − en grec)

  • Une imprimerie à Londres en 1839, Athènes, MIET, 1993 (éd. en collaboration avec les étudiants de l’atelier de Bibliographie, MIET − en grec)

  • W. D. Ross, Aristote, Athènes, MIET, 1993, 478 p. (de l’anglais en grec)

  • Harry Burrows Acton et al., Histoire de la philosophie. Du XIXe siècle à nos jours, Encyclopédie de la Pléiade, t. 3, Athènes, MIET, 1991, 333 p. (du français en grec).

Contributions à des ouvrages collectifs

  • « En guise d’introduction », dans Marilisa Mitsou et Maria-Christina Chatziioannou (dir.),  La Biographie revisitée. Études de cas et questions méthodologiques, L’Atelier du Centre de recherches historiques, 21 (2019) : https://journals.openedition.org/acrh/10076

  • « Dai miti letterari alle tradizioni popolari. La mitologia neoellenica di N. G. Politis », dans Matteo Miano, Sophie Zambalou, Anna Zimbone (dir.), Da Omero a Elytis. La metafora del mito dall’epos antico alle letterature moderne, Caltanissetta, Edizioni Lussografica, 2019, p. 255-264

  • « Ephemerer Wissenstransfer? Die deutsche Philosophie in griechischen Zeitschriften der 1970er Jahre », dans Jannis Pissis et Dimitris Karydas (dir.), Deutschland und Griechenland im Spiegel der Philosophiegeschichte. Transfers im 20. Jahrhundert, Berlin, Edition Romiosini/CeMoG, 2018, p. 173-182 : https://bibliothek.edition-romiosini.de/catalog/book/38

  • « Le critique littéraire Tellos Agras entre altérité et hellénisme », dans Elena Koutrianou et Elli Filokyprou (dir.), « Mais que cherchent-elles, nos âmes, à voyager ainsi ». Recherches et combats des écrivains grecs de l’Entre-deux-guerres (1918-1939). Hommage à Peter Mackridge, Athènes, Nefeli, 2018, p. 69-77 (en grec)

  • « “La loi sur les offenses en général et sur la presse” et la littérature (1837-1844) », dans Ilia Chatzipanagioti-Sangmeister et al. (dir.), Le contrôle des idées et la censure depuis les débuts de la typographie jusqu’à la constitution de 1844, Athènes, FNR, 2018, p. 407-423 (en grec)

  • « Der entlarvte Fälscher: Konstantinos Simonides in Athen (1847-1851) », dans Andreas E. Müller et al. (dir.), Die getäuschte Wissenschaft. Ein Genie betrügt Europa – Konstantinos Simonides, Vienne, Vienna University Press, 2017, p. 71-86

  • « Transferts culinaires gréco-allemands dans la Grèce du roi Othon : Témoignages féminins », in Cahiers balkaniques, Hors-série (2016),  Manger en Grèce 

  • « “Qu’ils soient parmi nous les héros du philhellénisme”: L’appropriation de l’étranger dans la presse grecque du XIXe siècle », dans Anna Tambaki et Rania Polycandrioti (dir.), Grécité et altérité. Transferts culturels et „caractère national“ au XIXe siècle, Athènes 2016, t. 2, p. 187-201 (en grec)

  •  « Réseaux de (néo)hellénistes et transferts culturels vers la fin du XIXe siècle (Karl Krumbacher, Émile Legrand, N. G. Politis) », dans Ulrich Moennig (dir.), « … Ως αθύρματα παίδας ». Eine Festschrift für Hans Eideneier, FU Berlin, Edition Romiosini, 2016, p. 313-325 (en grec)

  • « Sur les traces de Fauriel. Les recueils de chants populaires grecs du Comte de Marcellus », dans Stéfanos Kaklamanis et al. (dir.), Discours et temps dans la littérature néo-hellénique (XVIIIe-XIXe siècle), Iraklio, PEK, 2015, p. 23-39 (en grec)

  • «Tradizione popolare e idea religiosa nei Canti popolari greci dell’Oltretomba », dans G. Arena et S. Costanzo, Religione e potere, miti e folclore, sostrati e sincretismi. Fra antico e moderne, dal Mediterraneo al Nuovo Mondo, Università degli studi di Catania, Messina, Andrea Lippolis, 2015, p. 113-124

  • « Recueils de poésie populaire chypriote par Hedwig Lüdeke dans les années 1930 », dans M. Pieris et al. (dir.), « En souvenir de temps et de lieu ». Traces littéraires du monde de Chypre, Nicosie, Université de Chypre, 2015, p. 391-405 (en grec)

  • « Langue, nation, politique. La mythologie néohellénique de Nicolaos Politis », dans Littérature et critique néo-helléniques du temps des Lumières jusqu’à nos jours. Actes du XIIIe Colloque international à la mémoire de Pan. Moullas, Athènes, Sokolis-Kouledaki, 2014, p. 595-605 (en grec)

  • « Odysseas Elytis, Rainer Maria Rilke ; parallèles ? », dans Influences d’Elytis, Iraklio, EKIM, 2014, p. 285-303 (en grec)

  • « Poésies lyriques d’Athanase Christopoulos. Anacréontisme, eudémonisme, libertinisme », dans Ilia Chatzipanagioti-Sangmeister et al. (dir.), Poèmes phanariotes et urbains au temps des Lumières grecques, Athènes, Académie d’Athènes, 2013, p. 357-372 (en grec)

  • « Modèles nationaux dans les histoires marxistes de littérature grecque moderne », dans A. Kastrinaki, A. Politis, D. Tziovas, Pour une histoire de la littérature grecque du XXe siècle, Iraklion, PEK/Musée Benaki, 2012, p. 451-464 (en grec)

  • « Christophoros Liondakis, Ciselant la lumière », dans Sophie Coavoux (dir.), Masculin / Féminin dans la langue, la littérature et l’art grecs modernes, Actes du XXIe Colloque international des néo-hellénistes des universités francophones, Lyon, IETT, 2011

  • « Deutsch-griechische Wechselbeziehungen in Literatur und Wissenschaft in den ersten Jahrzehnten des 20. Jahrhunderts », dans Wolfgang Schultheiss / Evangelos Chrysos (dir.), Meilensteine deutsch-griechischer Beziehungen, Athènes, Fondation du Parlement grec, 2010, p. 127-138

  • « Griechenfreundschaft gegen Philhellenismus? Karl Dieterichs Lyrik-Anthologie als erste Kanonbildung », dans Kambas/Mitsou (dir.), Hellas verstehen. Deutsch-griechischer Kulturtransfer im 20. Jahrhundert, Cologne, Böhlau, 2010, p. 243-267

  • « Zum Ort des Neugriechischen: Sprache, Literatursprache, Philologie-Transfer », dans Christoph König (dir.), Das Potential europäischer Philologien. Geschichte, Leistung, Funktion, Göttingen, Wallstein, 2009, p. 53-63 (en collaboration avec Chryssoula Kambas)

  • « “Chaque pays a son fléau”. La réponse à l’idéologie de la Grande idée », dans Pantélis Voutouris et al. (dir.), L’hellénisme du XIXe siècle. Questions idéologiques et esthétiques, Athènes, Castaniotis, 2006, p. 66-75 (en grec)

  • « Introduction », dans Alexandros Papageorgiou-Venetas, Athènes de l’entre-deux-guerres à travers le journal intime de Georges Séféris, Athènes, Ikaros, 2006, p. 11-18 (en grec)

  • « Lettres de Psychari à Karl Krumbacher », dans Georgia Farinou-Malamatari (dir.), Psichari et son temps. Questions de langue, littérature et culture, Thessalonique, Université de Thessalonique, ΙΝS, 2005, p. 459-474 (en grec)

  • « Le philhellénisme bavarois et la ‘Grande Idée’ », dans Michel Espagne (dir.) : Philhellénismes et transferts culturels dans l’Europe du XIXe siècle, Revue germanique internationale 1-2 (2005) 35-44 http://rgi.revues.org/70

  • « Agatho de Wieland et les sophistes de Smyrne », dans Mairi Miké et al. (dir.), Le discours de la présence. A la mémoire de Pan. Moullas, Athènes, Socolis, 2005, p. 153-165 (en grec)

  • « En panoramiquant sur Athènes », dans S. A. Coumanoudis, Le Panorama d’Athènes, Athènes, MIET, 2005, p. 27-39 (en grec)

  • « Αλέξης Eudald Solà. Un amateur catalan des belles lettres », dans Alexis Eudald Solà, Deux textes sur la poésie, Athènes, MIET, 2005, p. 9-17

  • « Séféris et la littérature crétoise du XVIIème siècle », dans Michalis Piéris (dir.), Georges Séféris. ‘La sérénité compensée’, Athènes, Université de Chypre/Mésogeios, 2004, p. 235-244 (en grec)

  • « Séféris et la théorie de la réception », dans Catérina Costiou (dir.), Séféris, lecteur de la littérature européenne, Thessalonique, University Studio Press, 2002, p. 107-118 (en grec)

  • « Sprachfrage und staatliche Autorität », dans Wieser Enzyklopädie des europäischen Ostens, t. 10 Lexikon der Sprachen des europäischen Ostens, Klagenfurt / Celovec, Wieser Verlag, 2002, p. 33-37

  • « L’édition philologique comme mise en scène » dans Problèmes philologiques d’édition, Athènes, Spoudastirio Néou Hellenismou, 2002, p. 213-222 (en grec)

  • « Caprices du destin dans Ermilos de Michail Perdicaris », dans Les poètes de G. P. Savvidis, Athènes, Spoudastirio Néou Hellinismou, 1998, p. 293-308 (en grec)

  • « La figure de l’adynaton dans l’œuvre de Costas Caryotakis », dans Caryotakis et Caryotakisme, Athènes, Etaireia Spoudon Neoellinicou Politismou, 1998, p. 335-347 (en grec)

  • « Les Sophismes politiques d’Athanasios Christopoulos. De Machiavelli à la sophistique », dans H. L. Caraoglou (dir.), Questions d’édition et d’interprétation de la littérature grecque moderne, Thessalonique, Université de Thessalonique, 1998, p. 137-147 (en grec)

  • « S. A. Coumanoudis et les idéologues. Vestiges des Lumières au milieu du 19ème siècle », dans Italohellenika. Rivista di cultura greco-moderna VI. Atti del V Convegno Nazionale di Studi Neogreci, Naples, Università degli Studi di Napoli “L’Orientale”, Dipartimento di Studi dell’Europa orientale, 1997-1998, p. 211-224 (en grec)

  • « G. P. Savvidis, éditeur de Séféris », dans Michalis Pieris (dir.), Georges Séféris. Approches philologiques et herméneutiques, Athènes, Patakis, 1997, p. 227-241 (en grec)

  • « Sur les écrits philosophiques de C. Th. Dimaras », dans Rencontre scientifique à la mémoire de C. Th. Dimaras, Athènes, KNE/EIE, 1994, p. 41-55 (en grec)

  • « Il Principe di Niccolo Machiavelli tradotto da P. Chalikiopulos (1845) », dans Mario Vitti (dir.), Testi letterari italiani tradotti in greco (dal ’500 ad oggi), Rubbetino Editore, 1994, p. 225-235

  • « Critique et poésie. L’exemple de Stratis Calopicheiros », dans Aspects de la littérature grecque populaire et savante, Université de Thessalonique, 1994, p. 211-227 (en grec)

  • « Le réalisme de G. Lukacs comme problème gnoséologique », dans Chapitres de philosophie, Athènes, Dodoni, 1979, p. 53-98 (en grec)

 Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Emmanuel Kriaras, biographe de Psichari », Condyloforos 16 (2018) 160-170 (en grec)

  • « Négoce et transfert culturel. Dimitrios Bikélas et le réseau intellectuel franco-grec dans la seconde moitié du XIXe siècle », Figures d’intellectuels en Méditerranée XIXe-XXe siècles, Rives Méditerranéennes 50 (2015) 13-25 : https://journals.openedition.org/rives/4772  

  • « L’invention de la philologie. Un faussaire, Constantin Simonides, à Athènes (1847-1850) », Condyloforos 14 (2015) 39-67 (en grec)

  • « Titu Maiorescu, Jean Psichari et la conscience littéraire nationale », Cahiers balkaniques 42 (2014) Grèce-Roumanie : héritages communs, regards croisés : http://ceb.revues.org/4943

  •  « Figures et figurations du mythe dans la poésie de Christophoros Liondakis », Entefktirio 106 (juillet-septembre 2014) 87-91 (en grec)

  • « Le portraitiste Ioannis Condylakis », Palimpseston 29 (2012) 225-237 (en grec)

  • « Friedrich Thiersch et la restauration de l’État grec », Ta Historica 50 (2009) 109-120 (en grec)

  • « Bruchstücke des Alltagslebens im Athen König Ottos. Die Tagebücher und Briefe von Christiana Lüth und Bettina Schinas-Savigny », Choregia. Münstersche Griechenland-Studien 4 (2005) 25-41

  • « Typologie des lecteurs dans le roman grec du XIXe siècle », Condyloforos 4 (2005) 41-55 (en grec)

  • « Du côté du lecteur », Ta Historica 41 (2004) 295-301 (en grec)

  • « Récits populaires et poésies savantes. Intertextualité entre “Le chemin de la forge” de Schiller et “Sophianos” de Georges Vizyinos », Condyloforos 2 (2003) 63-94 (en grec)

  • « Remarques tardives sur les chansons populaires grecques des enfers », Néa Hestia 1762 (2003) 828-836 (en grec)

  • « Yannis Saregiannis et les figures du précis », Condyloforos 1 (2002) 292-298 (en grec)

  • « Valaoritis, Coumanoudis et “la corde du patriarche” », Ta Historica 30 (1999) 125-136 (en grec)

  • « Commentaire sur le dictionnaire des néologismes de S. A. Coumanoudis », Molybdocondylopélékitis 6 (1998-99) 282-294 (en grec)

  • « La revendication du réalisme : historicité et avant-garde », Synchrona Thémata 71- 72 (1999) 68-72 (en grec)

  • « Réflexions sur la critique littéraire du 19ème siècle », Néa Hestia 1716 (1999) 386-394 (en grec)

  • « Inédits de S. A. Coumanoudis », Molybdocondylopélékitis 5 (1995-96) 249-255 (en grec)

  • « La tradition aristotélicienne dans les écrits politiques d’Athanasios Christopoulos », O Politis 30 (1997) 31-34 (en grec)

  • « Journal 1845-1867 de S. A. Coumanoudis. Index », Molybdocondylopélékitis 4 (1993) 111-140 (en grec)

  • « Autocensure ou les passages voltairiens dans Stratis Calopicheiros de S. A. Coumanoudis », Ta Historica 16 (1992) 85-94 (en grec)

  • « Sur la Morphologie du conte de Vladimir Propp », O Politis 83/12 (1987) 67-77 (en grec)

  • « Cartographie de l’esthétique moderne », Deucalion 18 (1977) 123-144 (en grec)

Varia

  • « François Loyer, L’architecture de la Grèce au XIXe siècle (1821-1912), Athènes, EFA, 2017, 364 p. » (compte rendu), Annales 72 (juillet-septembre 2017), no 3, p. 900-901

  • « Dans le bateau de Patmos à Léros », Ta Néa (23/9/2017) (en grec)

  • « Dimitri Skopelitis et Dimitri Zufferey, Construire la Grèce, Ed. Antipodes, 2011, 408 p. » (compte rendu), Annales, 69e année, no 3 (juillet-septembre 2014), p. 832-833

  • « Die griechische Erzählung zwischen Tradition und Innovation », Metaphora 7 (2001) 194-196

 

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les formes de réglementation des métiers

Appel à communication - Lundi 2 novembre 2020 - 18:00À la suite des trois rencontres de 2017, 2018 et 2019, l’enquête sur Les formes de réglementation des métiers dans l’Europe médiévale et moderne se poursuit pour un quatrième et dernier colloque international sur la dimension spatiale des norm (...)(...)

Lire la suite

Les pratiques d'influence aux XXe et XXIe siècles

Séminaire - Mercredi 3 juin 2020 - 15:00Le réseau Répine (Réseau d'étude des pratiques d'influence) a le plaisir de vous inviter au mini­-séminaire qu'il organise cette année, en juin 2020. Le réseau est international et multidisciplinaire, comme son objet l'impose.Le domaine des pratiques d'inf (...)(...)

Lire la suite

Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, lauréat·es des prix de thèse 2020 de l'EHESS

Prix et distinctions -Suite à l'annonce des prix de thèse de l'EHESS le 12 mai 2020, Justine Rochot et Baptiste Bonnefoy, les lauréat·es de cette année, présentent leurs parcours à l'EHESS et leurs recherches. Justine Rochot a reçu le prix de thèse pour son travail intitulé « Bandes de vieux. Un (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH (UMR 8558)

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Béatrice Delaurenti
Thomas Le Roux

Dernière modification :
01/07/2020