Docteurs |

Docteurs en 2017

Felipe Brandi

Docteur
Equipe(s) : GEHM
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

brandifelipe (a) yahoo.com

Sujet et direction de la thèse

Georges Duby : Penser l'histoire. La construction d'un modèle d'histoire sociale en France (1950-1980), sous la direction de François Hartog.

Thèse dirigée par François Hartog, soutenue le 21 juin, devant un jury composé de Patrick Boucheron (Collège de France), Yann Potin (Université Paris 13) et de Jacques Revel (EHESS).

Le choix de mon sujet de thèse prolonge un intérêt pour les recherches en histoire de l’histoire que je poursuis depuis les débuts de mes études universitaires, à la PUC-Rio. J’ai eu, en effet, le privilège d’intégrer, dès la fin de ma première année universitaire, le groupe de recherches organisé autour des professeurs Ilmar R. de Mattos et Margarida de Souza Neves, et de participer, grâce à une bourse du CNPq, de leur projet « Modernos Descobrimentos do Brasil » (CNPq, PRONEX). Pendant quatre ans, j’ai pu ainsi mener mes études tout en participant de cette recherche parallèle, dirigée par les deux professeurs, sur les œuvres de l’historien Capistrano de Abreu et de l’écrivain Monteiro Lobato. Portant sur l’entreprise « descobridora » qui hantait la pensée de plusieurs générations d’écrivains et d’intellectuels brésiliens (XIXe-XXe siècles), qui s’interrogeaient sur le problème de l’identité brésilienne et de son affirmation nationale, de son statut de pays « découvert » et de la quête des attributs essentiels censés définir « l’homme brésilien », cette longue recherche mettait à ma portée toute une réflexion sur l’historiographie qui allait décidé des travaux que j’ai voulu, par la suite, développer. C’est, en effet, cet intérêt pour l’histoire de l’historiographie que j’ai ensuite poursuivi dans ma propre recherche, à l’occasion de mon Mestrado (1999-2001), en me penchant sur l’étude de l’œuvre de Jean-Pierre Vernant.

Cette expérience du Mestrado était complémentaire de l’apprentissage des recherches historiographiques des quatre dernières années, lorsque j’ai pris part au projet sur les « Modernos Descobrimentos do Brasil », me permettant, par ailleurs, de me consacrer pour la première fois à une étude portant sur l’historiographie française du XXe siècle, dont j’ai fait depuis mon principal objet de recherche, notamment dans mon DEA (2002-2003), à Paris, et dans ma thèse aujourd’hui en cours de préparation sur l’œuvre de Georges Duby.

Parcours universitaire

  • 1994 et 1998 : Ayant fait mes études supérieures d’histoire à la Pontifícia Universidade Católica, à Rio de Janeiro, j’ai ensuite, entre 1999 et 2001, fait mon Mestrado d’histoire à la même université, l’ayant conclu avec une dissertation sur « O Estruturalismo de Jean-Pierre Vernant » (Le structuralisme chez Jean-Pierre Vernant), sous la direction du professeur Ricardo Benzaquém de Araújo, soutenue en 2001.

  • 2002-2003 : j’ai préparé, sous la direction du professeur François Hartog, un DEA d’histoire à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, à Paris, intitulé « Georges Duby : histoire et sciences sociales ». Portant déjà sur l’œuvre de Georges Duby, ce travail de DEA devient le point de départ de la thèse de doctorat aujourd’hui en préparation.

  • 1995 et 1998 : Boursier IC du CNPq, pendant les années de mes études universitaires à la PUC-Rio.

  • 1999 et 2001 : Boursier CAPES, lors du Mestrado à la PUC-Rio, pour lequel j’obtiens le prix FAPERJ « Aluno nota 10 », en 2000.

  • 2002 : obtention d’une bourse CAPES de doctorat intégral à l’étranger qui m’a permis de m’installer à Paris et de poursuivre mes études à l’EHESS.

Publications (bibliographie partielle)

  • « Os descobridores : Mário de Andrade, Capistrano de Abreu e os descobrimentos do Brasil », Anais do IV Seminário de Iniciação Científica da PUC-Rio, 1996, v. 1.

  • « Ensaios de afirmação nacional : Capistrano de Abreu e o descobrimento do Brasil », Rascunhos de História, v. esp., 1997, pp. 31-62.

  • « Tempo e modernidade na obra de adulta de Monteiro Lobato », in : O avêsso da Modernidade: Outros 500, Londrina, PR: Universidade Estadual de Londrina, v. 1, 2000.

  • « Visões do Sertão : Monteiro Lobato e Euclides da Cunha », ANPUH-RJ, Niterói, 2000.

  • « Da Grécia à França : Mito e Política - Jean-Pierre Vernant », Jornal do Brasil, « Idéias », 2001.

  • « O nascimento da razão ocidental », Compte rendu de Jean-Pierre Vernant, Mito e Pensamento entre os Gregos, Jornal do Brasil, « Idéias », 2001.

  • avec Fernanda Pacheco Ferreira, « Quando a História se torna mito : considerações sobre a polêmica Sartre/Lévi-Strauss », Ânima, II, Rio de Janeiro, no 2, 2002, p. 49-61.

  • « Georges Duby », in : Marcos Lópes (dir.), Historiadores do nosso tempo, São Paulo, Alameda, 2009.

Activité d’enseignement

  • Co-organisateur, avec les doctorants Francisco Bellosillo, Adrien Delmas et Nicolas Kokkomélis , du séminaire « L’histoire vue par les historiens : atelier de recherche en historiographie », qui se tient à l’EHESS du janvier au juin 2010.

  • Co-organisateur, avec les doctorants Adrien Delmas, Francisco Bellosillo, Aurélien Gros, Dimitri Kousouris, Alex Cheirif, Nicolas Kokkomélis et Daniel Poitras, de deux journées d’études ,4-5/6/2009, à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, portant sur « L’histoire vue par les historiens : problèmes, recherches, actualité ». Titre d’intervention : « Aspects romanesques/ Aspects historiques. Une généalogie de la biographie historique : 17e-18e siècles ».

  • En 2000, activité d’enseignement, dans le cadre de la bourse CAPES-FAPERJ, pour la discipline « Teoria da História II » du département d’Histoire de la PUC-Rio, assurée par le professeur Ricardo Benzaquém de Araújo.

Participation à des projets de recherche collectifs

  • Participation, entre 1995 et 1998, du groupe de recherches « Modernos Descobrimentos do Brasil » (CNPq, PRONEX), dirigé par les professeurs Ilmar Rohloff de Mattos et Margarida de Souza Neves, du département d’Histoire de la PUC-Rio, et consacré à la recherche historiographique sur les œuvres de Capistrano de Abreu (1853-1927) et de Monteiro Lobato (1882-1948).

  • Le projet de recherche a donné lieu à plusieurs publications, dont notamment Sidney CHALOUB, Margarida de SOUZA NEVES, Leonardo Affonso de MIRANDA PEREIRA (dir.), História em cousas miúdas, Campinas, São Paulo, editora da UNICAMP, 2005.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Études environnementales et sciences sociales

Séminaire international - Mardi 24 octobre 2017 - 09:00Les études environnementales ont connu dans la dernière décennie, une croissance qui les situe aujourd’hui au cœur de nombreux débats en sciences sociales : l’hypothèse de l’entrée de la terre dans une nouvelle ère géologique – l’Anthropocèn (...)(...)

Lire la suite

Les drogues dans la famille

Journée(s) d'étude - Jeudi 09 novembre 2017 - 17:00Tandis que les campagnes de prévention et les médias insistent sur le rôle des parents dans la prévention primaire des usages de drogues chez les adolescents, cette séance de séminaire propose d’ouvrir le débat sur une éducation familiale à la r (...)(...)

Lire la suite

Prix de thèse Gis-Institut du Genre

Prix et distinctions - Suite à la tenue du Conseil scientifique du GIS Institut du Genre du 5 octobre 2017, à l'issue de trois tours de vote, les résultats du Prix de thèse 2017 ont déclaré lauréates ex-aequo :FAUROUX Camille, « Les travailleuses civiles de France : des femmes dans la production (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH UMR 8558

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Fanny Cosandey
Mathieu Marraud
Jean-Paul Zuñiga

Dernière modification :
22/10/2017