Composition du CRH |

Membres associés

François Hartog

Directeur d'études EHESS
Retraité en activité
Equipe(s) : GEHM
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESS-CRH
GEHM
54, boulevard Raspail
75006 Paris

hartog (a) ehess.fr

01 49 54 25 65

http://gehm.ehess.fr/index.php?3048

Groupe de recherches

  • GEHM (Groupe d'études sur les historiographies modernes)

Enseignements 2017-2018

Sélection des publications récentes 

Ouvrages

  • Fustel de Coulanges, La Citéantique, préface de F. Hartog, Paris, Flammarion, réédition 1996.

  • Mémoire d’Ulysse, Récits sur la frontière en Grèce ancienne, Gallimard, Paris,1996 (trad.en espagnol, anglais, italien, portugais, grec) ; japonais (à paraître) .

  • L’Histoire, d’Homère à Augustin, Préfaces des historiens et textes sur l’histoire, réunis et commentés par F. Hartog, traduits par M. Casevitz, Paris, Le Seuil, 1999 (trad. en portugais).

  • Tarih, Baskalik, Zamansallik (Histoire, Altérité, Temporalité), Dost, Ankara, 2000.

  • Le Miroir d’Hérodote. Essai sur la représentation de l’autre, Paris, Gallimard, édition revue et augmentée, Folio 2001 (trad. en anglais, italien, portugais, turc, espagnol, grec).

  • Le XIXe siècle et l’histoire: le cas Fustel de Coulanges, nouvelle édition, Paris, Points-Seuil, 2001 (trad. en grec, en portugais).

  • Plutarque, Vies parallèles, édition dirigée et préfacée par F. Hartog, Paris, Gallimard, collection Quarto, 2001.

  • Polybe, Histoire, édition publiée sous la direction de F. Hartog, Paris, Gallimard, collection Quarto, 2003.

  • Régimes d’historicité, Présentisme et Expériences du temps, Paris, Le Seuil (coll. « La Librairie du XXIe siècle »), 2003 ; trad. en hongrois, A történestiség Rendjei. Prezentizmus és idötapasztalat, L’Harmattan-Atelier,  Budapest, 2007 ; en italien, Regimi di storicità, Palerme, Sellerio editore, 2007 ; en bulgare, 2007 ; en espagnol, 2008 ; en japonais 2008 ; en arabe 2011 ; en grec 2011.

  • Os Antigos, o passado e o presente, Editora Universidade de Brasilia, Brasilia, 2003.

  • Evidence de l’histoire. Ce que voient les historiens, Paris, Editions de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (« Cas de figure 5), 2005, 285 p ; rééd. Paris, Gallimard « Folio », 2007. Traductions : en espagnol, 2011 ; en portugais, 2011 ; en polonais 2012.

  • Anciens, modernes, sauvages, Paris, Galaade, 2005, 254 p. ; rééd., Seuil « Points », 2008, 330 p.

  • Vidal-Naquet, historien en personne. L’homme-mémoire et le moment-mémoire, Paris, La Découverte, 2007, 142 p (trad en grec à paraître).

  • Evidência da história. O que os historiadores veem,  São Paulo, Autêntica Editora, 2011, 286 p.

  • Croire en l'histoire, Paris, Flammarion, 2013, 312 p.

  • Régimes d'historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris, Points, Sciences humaines, Paris, 2015, 352 p.

Choix d’articles et contributions (1991-2014)

  • « Rome et la Grèce: le choix de Denys d'Halicarnasse », S. Saïd, ed., Hellenismos quelques jalons pour une histoire de l'identité grecque, Université des Sciences humaines de Strasbourg, Brill, 1991, p. 149-167.

  • « Ecritures, généalogies, archives, histoire en Grèce ancienne », Mélanges Pierre Lévêque, t. 5, Besançon, 1991, p. 177-188.

  • « Les Grecs égyptologues », D'un Orient l'Autre, vol. 1, éd. CNRS, Paris 1991, p. 45-61.

  • « Entre les anciens et les modernes, les sauvages ou de Claude Lévi-Strauss à Claude Lévi-Strauss », Gradhiva, 11, 1992, p. 23-30.

  •  « La Révolution française et l'Antiquité, Avenir d'une illusion ou cheminement d'un quiproquo ? », La Penséepolitique, 1, 1993, p. 30-61.

  • « Régimes d'historicité » (avec G. Lenclud), L'état des lieux en sciences sociales, textes réunis par A. Dutu et N. Dodille, Institut français de Bucarest, L'Harmattan, Paris 1993.

  • « Connaissance de soi Connaissance de l'autre », in J. Guilaine et S. Settis (a cura di),Storia dell'Europa, vol 2, Turin, Einaudi, 1994, p.891-923.

  • « Les Anciens, les modernes, les sauvages ou le "temps" des sauvages », dans Jean-Claude Berchet, ed.,  Chateaubriand le tremblement du temps, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1994, p. 177-200.

  • « L'art du récit historique », in J.Boutier et D. Julia, eds., Passés recomposés, Champs et Chantiers de l'histoire, Paris, Autrement, 1995, p. 184-193.

  •  « Rom und Griechenland, Die klassische Antique in Frankreich und die Rezeption von Johann Joachim Winckelmann », in L. Jordan und B. Kortländer, Hg., Nationale Grenzen und internationale Austauch, Studien zum Kultur und Wissenschaftstranfer in Europa, Tübingen, 1995, p. 175-199.

  • « Faire le voyage d’Athènes : J.-J. Winckelmann et sa réception française », Entretiens de la Garenne-Lemot, Nantes, 1995, p. 127-143.

  • « Temps et histoire : Comment écrire l’histoire de France », Annales, 6, 1995, p. 1219-1236. (traduit en russe), Moscou, 2002.

  • « Fondements grecs de l’idée d’Europe », Quaderni di Storia, 43, 1996, p. 5-17.

  • « Il Confronto con gli Antichi », in S. Settis, ed., I Greci,I, Turin, Einaudi, 1996, p. 3-37.

  • « Hérodote », Le savoir grec, Dictionnaire critique, sous la direction de J. Brunschwig, G. Lloyd, Paris, Flammarion, 1996, p. 702-708.

  • « La cité : histoire d'un concept », in Ph.Raynaud et St. Rials,Dictionnaire de philosophie politique, Paris, PUF,1997, p. 76-80.

  • « La Storiografia fra passato e presente », in S. Settis, ed., I Greci, II, 2, Turin, Einaudi, 1997, p. 959-981.

  • « Le cas grec: du ktêma à l’exemplum en passant par l’Archéologie », Extrême-Orient Extrême-Occident, 19, 1997, p. 127-137.

  • « Les Anciens », in R. Darnton et O. Duhamel, eds.,  Démocratie, Paris, Editions du Rocher, 1998, p. 69-73.

  • « Premières figures de l'historien: historicité et histoire », in N. Loraux et C. Miralles, eds., Figures de l’intellectuel en Grèce ancienne, Paris, Belin, 1998, p. 123-142.

  •  « Patrimoine et histoire: les temps du patrimoine », in J.-Y. Andrieux, ed., Patrimoine et Société, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1998, p. 3-17.

  • « L’historien et la conjoncture historiographique », Le Débat, 102, 1998, p. 4-10.

  • « Für eine Archäologie des historischen Denkens », in Jörn Rüsen, (Hg.), Westliches Geschichtsdenken, eine interkulturelle Debatte, Göttingen, 1999, p. 117-127.

  • « Du parallèle à la comparaison », Entretiens d’archéologie et d’histoire, St. Bertrand de Comminges, Plutarque : Grecs et romains en Questions, 1998, p. 161-171.

  • « Myth into logos: The case of Croesus or the historian at work », in R. Buxton, ed., From Myth to Reason ? Studies in the Development of Greek Thought, Oxford University Press 1999, p. 183-195.

  • « Le témoin et l’historien », Gradhiva, 27, 2000, p. 1-14.

  • « Note de conjoncture historiographique » (en coll. avec Jacques Revel), Les Usages politiques du passé, Paris, Editions de l’EHESS (« Enquête 1 »), 2001, p. 10-28.

  • « Archives et histoire », Le Débat, 112, sept. 2000, p. 45-48

  •  « L’histoire tentée par l’épistémologie », Le Débat, septembre 112, 2000, p. 80-83.

  • « The Invention of History : The Pre-History of a Concept from Homer to Herodotus », History and Theory, 39, 3, 2000, p. 384-395.

  •  « Patrimoine et temps », in F. Péron, ed., Le patrimoine maritime, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2002, p. 199-201.

  • « Toward an Archaelogy of Historical Thinking », in Jörn Rüsen, ed., Western Historical Thinking an Intercultural Debate, New York-Oxford, Berghahn Books, 2002, p. 65-71.

  • « Les larmes d’Ulysse », in O. Bessmertnaya et M. Boitsov, eds., Homo historicus. Essays in Memory of Yuri Bessmertny on the 80th Anniversary of his Birth, Moscou, Nauka, 2003, p. 361-371 (en russe).

  • « Formes et crises du temps », Mythe et mythologie dans l’Antiquité gréco-romaine, n° spécial de la revue Europe, 82, 904-905, août-septembre 2004, p. 299-313.

  • « Présent et présentisme », in I. Znepolski, ed., Lieux de mémoire et construction du présent. Autour de Pierre Nora, Sofia, 2004, p. 225-244 (en bulgare).

  •  « Le regard éloigné : Lévi-Strauss et l’histoire », L’Herne, Lévi-Strauss, Paris, Editions de l’Herne, 2004, p. 313-319.

  • « Temps du monde, histoire, écriture de l’histoire », Actuel/Inactuel, automne 2004, p. 93-102.

  • « Pierre Nora », in L. Kritzman, ed., The Columbia History of Twentieth Century French Thought, New York, Columbia University Press, 2005, p. 629-631.

  • « Temps et patrimoine », in Museum International, n° spécial, Cultural diversity and heritage, 4e trimestre 2005.

  • « Michelet, a história e a « verdadeira vida » », Agora, 11, 1, janvier-juin 2005, p. 13-20.

  • « Régimes d’historicité », in Sylvie Mesure et Patrick Savidan (eds.), Dictionnaire des sciences humaines, Paris, PUF, 2006, p. 980-982.

  • « Tempi del mondo, storia e storiografia », Novecento, 13, juillet-décembre 2005, p. 149-157.

  • « L’historien dans un monde présentiste », in T. Raspail et G. Wormser, eds., L’expérience de la durée, Sens Public, Parangon, Lyon, 2006, p. 29-41.

  • « Tempo e patrimônio », Varia historia, 22, n° 36, Belo Horizonte, 2006, p. 261-273.

  • « Les Romains et leurs Grecs », Agenda de la pensée contemporaine, hiver 2005, p. 29-33.

  • « Les lieux de mémoire », Un lieu pour les livres, extraits d’une mémoire, Centre National du Livre, « 60 ans de livres », 2006, 14.

  • « Tempi del mondo, storia e storiografia », Le faglie della storia: l’Ottantanove, n° spéciale de Novecento,13,  2006, p. 149-156.

  • « Autorités et temps », in D. Foucault et P. Payen (eds.), Les Autorités. Dynamiques et mutations d’une figure de référence à l’Antiquité, Jérôme Million, 2007, p. 23-33.

  • « Préface », à la réédition de Pierre Vidal-Naquet, Mémoires, Paris, Seuil « Points », 2007.

  • « L’historien dans un monde présentiste », Nuova civiltà delle macchine, « Epistemologia e Storiografia »XXV, 1, 2007, p. 105-114.

  • « Archivos e historia », Identidades judías en la modernidad, n° spécial de Historia y grafia, 28, 2007, p. 127-142.

  • « Fin de la démocratie athénienne », in Pauline Schmitt-Pantel et François de Polignac (eds.), Athènes et le politique. Dans le sillage de Claude Mossé, Paris, Albin Michel « Bibliothèque histoire », 2007, p. 311-329.

  • « Tempos do mundo, história, escrita da história », in Manoel Luiz Salgado Guimarães (ed.), Estudos sobre a escrita da história, Rio de Janeiro, 7letras, 2006.

  • « Memorias e historia. Pierre Vidal-Naquet », La prueba del tiempo : la Compañia de Jesús, Historia e Grafia, 29, 2007, p. 195-204.

  • « Obituario Jean-Pierre Vernant », Eadem Utroque Europa, 4/5, 2007, p. 277-280.

  • « Temps du monde, histoire, écriture de l’histoire », in A. Filali-Ansary, Le sens de l’histoire, Actes du colloque tenu à Casablanca, 8-9 avril 2005, Casablanca, Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud, 2008, p. 179-190.

  • « ¿ La escritura de la historia universal ? », in V. Torres Septién (ed.), El impacto de la cultura de lo escrito, Département d’histoire, Université Ibéro-américaine, Mexico, 2008, p. 15-32.

  • « Dalle memorie di Pierre Vidal-Naquet, introduizione di François Hartog », Prima persona « 1968 », (19) 10, 2008, p. 12-14.

  • « Sur la notion de régime d’historicité. Entretien avec François Hartog », in Christian Delacroix, François Dosse et Patrick Garcia (dirs.), Historicités, Paris, La Découverte, 2009, p. 133-149.

  • « De l’histoire universelle à l’histoire globale ? Expériences du temps », Le Débat, 154, mars-avril 2009, p. 53-66.

  • « La autoridad del tiempo », Historia mexicana, 232, 58 (4), 2009, p. 1419-1445.

  • « The Double Fate of the Classics », Critical Inquiy, 35 (4), 2009, p. 964-981

  • « Tiempo(s) e historia(s) : de la historia universal a la historia global, Anthropos, 223, 2009, p. 144-155.

  • « L’autorité du temps », Études, 411 (1-2), juillet-août 2009, p. 51-64.

  • « 1906-2006. L’histoire au miroir de l’Affaire », in V. Duclert, P. Simon-Nahum, Les événements fondateurs, l’affaire Dreyfus, Paris, Armand Colin, Collection U, 2009, p. 40-49.

  • « De l’histoire à la mémoire et retour : Pierre Vidal-Naquet (1930-2006) », in Á. Takács (dir.), Mémoire, contre-mémoire, pratique historique, Budapest, Atelier Centre franco-hongrois en sciences sociales, 2009, p. 27-41.

  • « From parallel to comparison (or life and death of parallel), in A. Chaniotis, A. Kuhn, C. Khun (eds), Applied Classics. Comparisons, Constructs, Controversies, Stuttgart, Steiner Verlag, 2009, p. 15-26.

  •  Note liminaire à F. Pouillon (dir.), Léon l’Africain¸Paris, IISMM-Karthala, 2009, p. 9-11.

  •  Préface à N. Koposov, De l’imagination historique, Paris, Éditions de l’École des hautes études en sciences sociales, 2009, p. 9-16.

  • Préface à S. Boudia, A. Rasmussen et S. Soubiran, Patrimoine et communautés savantes, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2009, p. 7-10.

  • « La temporalisation du temps : une longue marche », in Jacques André, Sylvie Dreyfus-Asséo, François Hartog (dir.), Les récits du temps, Paris, Puf, 2010, p. 9-29.

  • « Le présent de l’historien », Le Débat, 158, 2010, p. 18-31.

  • « Historia, memoria y crisis del tiempo.  Qué papel juega el historiador ? », Historia y Grafia, 33, 2009, p. 115-131.

  • « Polybius and the First Universal History », in P. Liddel & A. Fear (eds.), Historiae Mundi, Studies in Universal History, Londres, Duckworth, 2010, p. 30-40.

  • « Ordre des temps: chronographie, chronologie, histoire », in Théologies et vérité au défi de l’histoire, Recherches de sciences religieuses, Peeters, 2010, p. 279-289.

  • Compte rendu de Cormac McCarthy, La route, Annales HSS, 65 (2), 2010, p. 531-534.

  • « Les classiques, les modernes et nous », Revista de História, 2010, p. 21-38.

  • Compte rendu « Jan Assmann : La mémoire culturelle. Ecriture, souvenir et imaginaire politique dans les civilisations antiques », Europe, 88 (976-977), 2010, p. 366-368.

  • « Testament, dette et histoire », Approches, 143, 2010, p. 37-44.

  • « Polybius and Daniel : Two universal histories, or What does it mean to be contemporary? », in Phillip Mitsis, Christos Tsagalis (eds), Allusion, Authoriry, and Truth. Critical Perspectives on Greek poetic and rhetorical praxis¸Berlin-New York,, De Gruyter, 2010, p. 401-411.

  • « Times’authority », in A. Lianeri (ed.), The Western Time of Ancient History. Historiographical Encounters with the Greek and Roman Pasts, Cambridge, Cambridge University Press, 2011, p. 33-47.

  • « Plus et moins qu’une discipline : le cas des études classiques », Dossier, Littérature, Histoire, Théorie (LHT), 8, http://www.fabula.org/lht/8/8dossier/257-8hartog

  •  « Aristote et l’histoire, une fois encore », Critique, Sur les traces de Carlo Ginzburg, 769-770, 2011, p. 540-552.

  •  « Von der Universalgeschichte zur Globalgeschichte? Zeiterfahrungen », Trivium, 9, 2011,  http://trivium.revues.org/4059

  •  Régimes d’historicité. Présentisme et experiences du temps, Paris, Seuil (« Points Histoire »), 2012, édition augmentée.

  • « La inquietante extrañeza de la historia », Historia y Grafia, 19 (37), 2011, p. 181-201.

  •  « Le double destin des études classiques », in Cécilia Suzzoni, Hubert Aupetit (dir.), Sans le latin, Paris, Mille et Une Nuits, 2012, p. 353-382.

  •  « Polybe et Daniel : deux histoires universelles ou qu’est-ce qu’être contemporain ? », Asdiwal. Revue genevoise d’anthropologie et d’histoire des religions, 6, 2011, p. 81-90.

  • « Que sont les deux côtés devenus ? La littérature et l’histoire chez Olivier Rolin », in Olivier Rolin (ed.), Carnets de Chaminadour, 7, 2012, p. 225-240.

  • « Memoria e historia : Entrevista con François Hartog », Historia Critica, Bogotá, Columbia, 48, 2012, p. 208-214.

  • « El tiempo de las víctimas », Revista de Estudios Sociales, Bogota, 44, 2012, p. 12-19.

  • Conclusion, numéro spécial Historicités du  20e siècle, Vingtième Siècle, 117, 2013, p. 247-250.

  • « Préface » à Guillermo Zermeño Padilla, La culture moderne de l’histoire. Une approche théorique et historiographique, Paris, L’Harmattan, 2013, p. 15-20.

  • « El régimen moderno de historicidad puesto a prueba con las dos guerras mundiales », in María Inés Mudrovcic et Nora Rabotnikof (eds.), En busca del pasado perdido. Temporalidad, historia y memoria, Mexico, Siglo xxi Editores.

  • « Discordance des temps. Entretien avec François Hartog », Revue internationale et stratégiqeu, 91, 2013, p. 7-16.

  • « Crise du temps, crise dans le temps », Crises ?, Éditions Parenthèse, 2013, p. 11-26.

  • « Présentisme et vivre ensemble », Entre temps court et temps long, Les Forums du CESE sur le vivre ensemble, Paris, Puf, 2013, p. 43-51.

  • « Die Gegenwart der Historiker der Gegenwart », Geschichtspolitik in Europa seit 1989. Deutschland, Frankreich und Polen im internationalen Vergleich, sous la dir. de Etienne François et al., Göttingen, Wallstein Verlag, 2013, p.49-67.

  • « Des usages de l’Antiquité en histoire », Esprit, 399, Paul Ricoeur, la pensée sans nostalgie, novembre 2013, p. 42-50.

  • « “À distance de loge”. Découverte du mone et discordance des temps », dans Michaël Comte et Stéphanie Cudré-Mauroux (dir.), Jean Starobinski. Les Approches du sens, essais sur la critique, Genève, La Dogana, 2013, p. 379-394.

  • « Histoire et mémoire », in Juan Carlos Garavaglia, Jacques Poloni-Simard et Gilles Rivière, Au miroir de l’anthropologie historique. Mélanges offerts à Nathan Wachtel, Rennes, Presses universitaires de Rennes (coll. « Des Amériques »), 2013, p. 107-114.

  • « O regime moderno de historicidade posto à prova pelas duas Guerras Mundiai », in Eliana de Freitas Dutra (dir.), O Brasil em dois tempos. Hist’oria, pensamento social et tempo presente, São Paulo, Autêntica, 2013, p. 15-27.

Direction d'ouvrages collectifs           

  • (en coll. avec Jean Andreau), La cité antique ? A partir de l’œuvre de M.I. Finley, Opus VI-VIII, 1990, (publication d'un Colloque organisé sur ce thème).

  • Rapports à l'Empereur sur les progrès des sciences, des lettres et des arts depuis 1789, IV Histoire et Littérature, par Bon-Joseph Dacier, Présentation et notes sous la direction de F. Hartog, Paris Belin, 1989.

  • (en coll. avec P. Schmitt-Pantel, A. Schnapp),Pierre Vidal-Naquet, Un historien dans la cité, Paris, La Découverte, 1998, 2008.

  • (en coll. avec R. Guesnerie),Des sciences et des techniques : un débat, Paris, Editions de l’EHESS, 1998.

  • (en coll. avec J. Revel),Les usages politiques du passé, Paris, Editions de l’EHESS (« Enquête 1 »), 2001 ; trad. en hongrois, A múlt politikai felhasználásai, L’Harmattan-Atelier, Budapest, 2007.

  • Jacques André, Sylvie Dreyfus-Asséo, François Hartog (dir.), Les récits du temps, Paris, Puf, 2010, 132 p.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Les états modifiés de conscience

Journée(s) d'étude - Jeudi 11 janvier 2018 - 17:00Christian Sueur, psychiatreLe renouveau des utilisations thérapeutiques des substances psychédéliquesDavid Dupuis, anthropologue, post-doctorant Durham University (UK)L’ayahuasca parle aux Français. Pèlerinages psychotropiques en Amazonie péruvie (...)(...)

Lire la suite

Le genre en histoire

Appel à communication - Lundi 22 janvier 2018 - 18:00Comité organisateur : Laura BALZER (doctorante, EHESS/Paris 1Panthéon-Sorbonne), Marion PHILIP (doctorante, EHESS/Paris-Sorbonne) PrésentationDepuis les années 1960, l'utilisation du genre comme démarche et objet d'étude a généré une définitio (...)(...)

Lire la suite

Dominique Julia reçoit deux Prix prestigieux

Prix et distinctions -Directeur de recherche au CNRS dont il a reçu la Médaille d'argent en 1999 pour l'ensemble de son œuvre, Dominique Julia a été professeur à l'Institut universitaire européen de Florence (1989-1993), puis co-directeur, avec Philippe Boutry, du Centre d'anthropologie religieu (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH UMR 8558

EHESS
54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Direction du CRH :
Fanny Cosandey
Mathieu Marraud
Jean-Paul Zuñiga

Dernière modification :
14/12/2017