Composition du CRH |

Membres associés

Arlette Farge

Directrice de recherche CNRS
Emérite
Membre associée
Retraitée
Laboratoire(s) de rattachement : CRH

Coordonnées professionnelles

EHESSCRH-Groupe Histoire du Genre
190-198, avenue de France
75244 Paris cedex 13

arlfarge (a) orange.fr

Historienne du XVIIIe siècle s’intéressant aux comportements populaires (foule, opinion publique, famille, sensibilités) à partir des archives de police. Historienne des relations entre hommes et femmes. Intéressée par l’image, la photographie et l’écriture de l’histoire.

 

Groupe de recherche

  • Groupe d’histoire des femme

Thèmes de recherche

  • Identités populaires au XVIIIe siècle

  • Relations hommes-femmes

  • Écriture de l’histoire

Sélection de publications

Ouvrages de recherche

  • (Avec C. Dauphin et A. Farge), Séduction et sociétés. Approches historiques, Éditions du Seuil, 2001.
  • La Nuit blanche, Éditions du Seuil, 2002.
  • Le Bracelet de parchemin. L’écrit sur soi au XVIIIe siècle, Bayard, 2003.
  • Sans visages, L’impossible regard sur le pauvre, Bayard, 2003 (en coll. avec Jean-François Laé, Patrick Cingolani et Franck Magloire).
  • Effusion et tourment, le récit des corps, Histoire du peuple au xviii e siècle, Odile Jacob, 2007.
  • Quel bruit ferons-nous ?, Les Prairies Ordinaires, 2005.
  • Effusion et tourment, le récit des corps, Histoire du peuple au xviii e siècle, Odile Jacob, 2007.
  • Avec Laurent Turcot (éd.), Flagrants délits sur les Champs-Elysées (1777-1791). Les dossiers de police du gardien Federici, Paris, Mercure de France, collection "Temps retrouvé", 2008.
  • Le silence le souffle, Éditions La Pionnière, oct. 2008, 26 p.
  • Essai pour une histoire des voix au dix-huitième siècle, Paris, Bayard, 2009, 311 p.
  • Un ruban et des larmes, procès en adultère au XVIIIe siècle, éd. des Busclats, 2011
  • La déchirure. Souffrance et déliaison sociale au XVIIIe siècle, Bayard, 2013.
  • La Capucine s'adonne aux premiers venus. Récits, suppliques, chagrins au XVIIIe siècle. Avec des peintures de Valérie du Chéné, Éditions La Pionnière, 2014.
  • Les Passants, Éditions La Pionnière, 2016.
  • La révolte de Mme Montjean. L'histoire d'un couple d'artisans au siècle des Lumières, Paris, Albin Michel, 2016, 184 p.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Préfets et préfectures dans la Seconde Guerre mondiale

Colloque - Mercredi 12 octobre 2016 - 09:30

À l’occasion du 70e anniversaire de la Libération, le Comité pour l’histoire préfectorale, placé auprès du ministre de l’Intérieur, organise en 2016 un programme de colloques thématiques sur l’administration territoriale pendant la Seconde guerre mondiale.

Lire la suite

Première rencontre du cycle « Sciences sociales et cinéma » avec Fanny Cosandey

Compte-rendu -

Lundi 19 octobre a été inauguré, au MK2 Bibliothèque, le nouveau cycle « Sciences sociales et cinéma » conçu en partenariat avec MK2. A travers ce cycle de projection-débats, l’EHESS souhaite partager avec de nouveaux publics les questionnements propres aux sciences sociales grâce à une confrontation avec les formes et les moyens du cinéma. Dans le contexte de l'élection présidentielle, la saison 2016 - 2017 est consacrée aux « Figures du pouvoir » et organisée autour de dix rencontres mensuelles (programme en cours de finalisation).

Lire la suite

Communauté, citoyenneté du Moyen Âge à nos jours

Colloque - Jeudi 27 octobre 2016 - 09:00

En confrontant la participation à la vie politique et les divers lieux communautaires,ce colloque, financé par CRH (centre de recherches historiques), l'Université Laval (Faculté des lettres et sciences humaines, ainsi que Département des sciences historiques), le Framespa (Université Toulouse Jean-Jaures), L'Universite d'Ottawa ( Département d'histoire), le GRHS (UQAM), le CIEQ (centre inter universitaire d'études québécoises), vise à documenter les points suivants et à esquisser, dans une perspective historique, leur dynamique d'emboitement : le rapport de compétition entre vie politique et vie communautaire ; l'utilisation de la communauté comme tremplin pour la notabilité des individus ; la communauté comme lieu de contestation du pouvoir politique ; la communauté comme moyen d'éducation à la vie politique ; la communauté pour suppléer aux carences politiques. En plus du développement des connaissances sur les rapports entre citoyenneté et communauté, l'événement vise à créer un noyau d'expertises autour de ces questions et à offrir une vitrine publique à des résultats scientifiques qui concernent autant les décideurs que le public en général par les éclairages portés sur l'organisation de la vie sociale communautaire.

Lire la suite

Plus d'actualités

CRH UMR 8558

EHESS

190-198 avenue de France
75013 Paris, France
Tél. : +33 (0)1 49 54 24 42

Dernière modification :
23/09/2016